Un médecin parisien condamné pour des séances de mésothérapie
Brève

Un médecin parisien condamné pour des séances de mésothérapie

16.04.2013

Un médecin parisien a été condamné lundi à verser au total près de 137.000 euros de dommages et intérêts à six patients infectés par une bactérie après des séances de mésothérapie, consistant à injecter un produit à visées amincissantes. Ces patients, cinq femmes et un homme, reprochaient à la généraliste d'avoir effectué ces interventions en 2006-2007 avec un pistolet nettoyé à l'eau du robinet. Le tribunal de grande instance de Paris a en outre condamné le médecin à verser près de 133.000 euros à l'assurance maladie. Le tribunal a condamné le distributeur du matériel utilisé, mis en cause par le médecin, à relever et garantir 30% du montant des condamnations prononcées à l'égard de la généraliste.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Dépakine: audience préliminaire au TGI de Paris

L'association de défense des victimes de la Dépakine et le laboratoire Sanofi ont aiguisé leurs arguments mercredi lors d'une audience au tribunal de grande instance de Paris, première étape de l...Commenter

Les MICI gagnent du terrain surtout dans les pays nouvellement industrialisés

Mici

Les maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (MICI) sont des pathologies du 21ème siècle, indique clairement Le Lancet du 16... Commenter

Feu vert sur les vaccins obligatoires : en commission, les députés médecins montent au créneau

.

Ça devrait passer lors de l'examen du PLFSS dans l'hémicycle la semaine prochaine. Mais pas forcément comme une lettre à la poste… Les déput... 4

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 2

A découvrir