C3G : des experts étrangers critiquent la fébrilité française
Brève

C3G : des experts étrangers critiquent la fébrilité française

16.04.2013

26 spécialistes de la contraception européens et nord-américains ont vivement critiqué la décision française d’alerter sur les pilules de 3e et 4e génération, dans une tribune du Journal of Family Planning and Reproductive Health Care (groupe British Medical Journal). Les autorités sanitaires françaises se sont «senties obligées de réagir» sous la pression, indiquent-ils, alors que «le risque de mort d'un accident thrombo-embolique veineux est faible avec ces contraceptifs». Ils s'interrogent sur la solidité des études qui indiquent un sur-risque de thrombose veineuse chez les femmes utilisant des pilules de 3e et 4e générations, mis en avant par la France. «Actuellement, les données manquent ou bien sont controversées» expliquent ces experts pour lesquels des «études prospectives, bien contrôlées et additionnelles sont nécessaires». A ce jour, le plus important est «d'éviter de prescrire des contraceptifs oraux combinés aux femmes présentant des risques élevés de thrombose veineuse», martèlent-ils.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

« Je rembourse mon CESP pour m'installer où je veux », un généraliste déçu des bourses à l'installation

Manque d'accompagnement, changements de cartographie en cours de cursus, frustrations à l'installation… Il y a tout juste une semaine le syndicat d'internes Isnar-IMG, présentait lors de son...9

Prévention, nouvelles fiches repères, télétravail... les pistes pour éviter l'envolée des IJ

.

Dans un rapport remis mercredi au Premier ministre, trois experts font neuf constats et vingt propositions pour endiguer l'envolée des... 2

Deux fois plus d'intoxications aux opioïdes en dix ans, alerte l'ANSM 

ANSM

En France, en 10 ans, la consommation des antalgiques opioïdes a augmenté, constate l'Agence nationale de sécurité du médicament et des... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir