Bisphénol A : la région veut informer les franciliens
Brève

Bisphénol A : la région veut informer les franciliens

13.04.2013

La région Ile-de-France lance un appel à projets pour mieux informer les Franciliens sur les substances chimiques connues comme perturbateurs endocriniens, et mieux former les professionnels de santé. Cet appel à projet est doté d'un budget de 200.000 euros. Les dossiers sont à déposer d'ici le 5 juin, chaque projet pourra obtenir un financement maximum de 23.000 euros. La vice-présidente en charge de la santé, Laure Lechatellier (EELV) rappelle que le Région Ile-de-France en a fait une «grande cause régionale» pour 2013 et souligne que la région a «l'obligation morale, en attendant de futures interdictions, d'informer». Cinq thématiques seront privilégiées dans les projets retenus: l'alimentation, et en particulier les contenants alimentaires; la famille à travers les objets de la vie quotidienne; les malades avec une informations sur les thérapies alternatives «car le matériel médical contient énormément de phtalates»; les jeunes, notamment les étudiants; et enfin les professionnels de la santé et du social, notamment de la petite enfance. cet apple d’offre intervient alors que l’Agence de l'alimentation et de l'environnement (Anses) a lancé mardi une nouvelle mise en garde sur les effets du bisphénol A.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Arrêt d'activité

Agacé par le départ inopiné de confrères, un généraliste réclame un encadrement plus strict de la fin d'activité

Deux poids, deux mesures pour la médecine libérale ? Le Dr Nicolas Thual, généraliste à Brehan (Morbihan), s’interroge. Dans son secteur, deux confrères ont raccroché il y a peu et deux autres s...14

Buzyn veut un tiers payant généralisable fin 2019, les médecins refusent toujours toute obligation

TPG

Le ministère de la Santé attendait la remise du rapport de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) pour fixer le calendrier de... 1

[Vidéo] Vaccination des nourrissons : que faire en cas de refus des parents ?

Vaccination d'un nourrisson

La semaine européenne de la vaccination (du 23 au 29 avril) est l'occasion de revenir sur l'obligation vaccinale des nourrissons effective... Commenter

Prévention LA PROMOTION DE LA PRÉVENTION EN SALLE D’ATTENTE EST INEFFICACE Abonné

Salle d'attente

La salle d’attente du généraliste est logiquement un lieu idéal – puisque contextualisé – d’affichage de messages sanitaires, notamment... Commenter

Nutrition LES RÉGIMES RESTRICTIFS Abonné

Régime restictif

De plus en plus de patients se lancent dans des régimes restrictifs sans en connaître les conséquences. Nous faisons le point sur plusieurs... 1

A découvrir