La CSMF juge discriminatoire le rapport Laurent sur les dépassements des PH
Brève

La CSMF juge discriminatoire le rapport Laurent sur les dépassements des PH

08.04.2013

La CSMF n’a pas du tout apprécié les suggestions du rapport Laurent à la ministre de la Santé concernant la régulation de l’activité libérale dans les établissements publics. Sa principale recommandation, l’idée d’autoriser une plus grande marge de tolérance sur certains dépassements d’hospitaliers, en tenant compte «d’une forte plus-value intellectuelle» fait bondir le syndicat de Michel Chassang. «Stupéfaite», la Conf y voit «une injure aux praticiens libéraux en niant leur plus-value intellectuelle et leur technicité.» Et de rappeller que la cotation C3 à 69 € existe déjà à l’hôpital et que «les praticiens libéraux exclusifs en sont écartés, ce qui constitue en soi une injustice flagrante.» Au final, la CSMF met en garde le Gouvernement : elle n’acceptera pas «une discrimination dans l’appréciation des pratiques tarifaires abusives selon que les médecins exercent dans un établissement public ou dans un cabinet de ville.»

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Affichage salle d'attente

Une seule affiche à apposer pour informer les patients de vos tarifs à partir de juillet

Pensez-y ! De nouvelles règles pour l'affichage des tarifs au cabinet entreront en vigueur le 1er juillet. Un arrêté du 30 mai 2018 impose à tous les professionnels de santé d'afficher « de façon...4

Des médecins appellent Buzyn à revenir sur le déremboursement des médicaments anti-Alzheimer

Lettre ouverte à Agnès Buzyn

Le déremboursement des médicaments anti-Alzheimer, qui doit officiellement entrer en vigueur à partir du 1er août est dénoncé par 194... 3

L'addiction aux jeux vidéo reconnue comme maladie par l'OMS

Jeux vidéo

Connue depuis longtemps des parents, l'addiction aux jeux vidéo a été formellement reconnue lundi comme maladie par l'Organisation mondiale... Commenter

Dermatologie PEAU, SOLEIL ET CHALEUR Abonné

Photodermatose

Prédisposition aux cancers, vieillissement cutané et ophtalmique, boutons de chaleur, lucite, aggravation d’une acné… la peau justifie... Commenter

Dermatologie GALE : IVERMECTINE OU PERMÉTHRINE ? Abonné

Gale

Une récente revue Cochrane (1) a évalué l’efficacité et la sécurité de la perméthrine topique et de l’ivermectine topique ou systémique... 2

A découvrir