L’ANSES fait des travaux sur la qualité de l’air sa priorité
Brève

L’ANSES fait des travaux sur la qualité de l’air sa priorité

18.03.2013

L'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) a annoncé lundi qu’elle faisait de la pollution de l'air l'une de ses priorités en 2013. «Les particules, c'est un dossier déjà largement ouvert, mais la question est d'aller un peu plus loin pour savoir si la nature des particules peut conduire à des effets sanitaires contrastés» en fonction de leur composition, a expliqué lundi Dominique Gombert, directeur de l'évaluation des risques à l'Anses. Les particules fines, émises notamment par les moteurs diesel, l'industrie, les cheminées ou l'agriculture, sont à l'origine de problèmes respiratoires et cardio-vasculaires. «D'après des données récentes françaises (...) portant sur neuf villes, l’espérance de vie à 30 ans pourrait augmenter de 3,6 à 7,5 mois selon la ville, si les concentrations moyennes annuelles de particules (inférieures à 2,5 micromètres) respectaient la valeur guide de l'OMS», souligne l'Anses.

L'Anses engage également cette année des travaux sur les pollens et les allergies, rappelant que «le nombre de personnes souffrant d’allergies a plus que doublé au cours des vingt dernières années» et que l'allergie aux pollens «touche actuellement 15 à 20 % de la population française».

En parallèle, l'agence va poursuivre des études sur la qualité de l'air des espaces ferroviaires souterrains, en premier lieu dans le métro, pour mieux évaluer les risques pour les travailleurs. La semaine dernière, la CFDT Transports a mené une campagne à Paris, Lyon, Marseille, Toulouse et Rouen pour sensibiliser sur la pollution dans les réseaux ferroviaires souterrains, notamment en raison des poussières de ballast, de celles émises par les travaux et des particules émises pour les systèmes de freinage des trains.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Le budget de la Sécu pour 2019 dévoilé Fin du « NS » manuscrit, prévention chez l'ado, vaccination en pharmacie... ce qui change pour vous

Le Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) 2019 était présenté ce mardi matin à Bercy par le ministre de l'Action et des comptes publics Gérald Darmanin et la ministre de la...2

Le CCNE dit oui à la PMA et aux diagnostics prénataux, mais non à une nouvelle loi sur la fin de vie

CCNE

« C’est un avis qui n’est pas consensuel mais dans lequel nous avons essayé de faire émerger un assentiment majoritaire. » Le Pr Jean-Franço... 2

Le trou de la Sécu sera comblé en 2019, assure le gouvernement

.

Le redressement des comptes sociaux se poursuit et devrait se traduire par un retour à l'équilibre de la Sécurité sociale en 2019. Une... 1

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir