L’Inserm contraint de réintégrer une chercheuse oncologue
Brève

L’Inserm contraint de réintégrer une chercheuse oncologue

12.03.2013

L’Inserm va devoir réintégrer sa chercheuse Nantaise. Ainsi en a décidé le tribunal administratif de Nantes, l'enjoignant de réembaucher cette personne en CDI dans un délai de deux mois, après avoir mis fin à ses fonctions en septembre 2012, alors qu’elle réclamait une titularisation après une série de douze CDD depuis 11 ans ! La chercheuse, une spécialiste du cancer était employée sans interruption depuis 2001 dans la même unité de recherche au même endroit, avec les mêmes responsables, mais était rémunérée par des employeurs différents : l'Association de recherche du Centre hospitalier universitaire, l'Inserm, le CHU et le CNRS. Lors de l’audience le mois dernier, l’Inserm faisait donc valoir qu'il n'était pas son employeur unique.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
CCNE

Le CCNE dit oui à la PMA et aux diagnostics prénataux, mais non à une nouvelle loi sur la fin de vie

« C’est un avis qui n’est pas consensuel mais dans lequel nous avons essayé de faire émerger un assentiment majoritaire. » Le Pr Jean-François Delfraissy et le comité consultatif national d’éthique...5

Le budget de la Sécu pour 2019 dévoilé Fin du « NS » manuscrit, prévention chez l'ado, vaccination en pharmacie... ce qui change pour vous

.

Le Projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) 2019 était présenté ce mardi matin à Bercy par le ministre de l'Action et... 4

Le trou de la Sécu sera comblé en 2019, assure le gouvernement

.

Le redressement des comptes sociaux se poursuit et devrait se traduire par un retour à l'équilibre de la Sécurité sociale en 2019. Une... 2

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir