Lancement d’une vaste enquête épidémiologique en France
Brève

Lancement d’une vaste enquête épidémiologique en France

07.03.2013

L'Inserm et l'Assurance maladie donnent jeudi le coup d’envoi d’une des plus grandes enquêtes épidémiologiques et de santé publique française après Nutrinet, qui prévoit de suivre 200.000 volontaires de 18 à 69 ans, pour comprendre ce qui favorise le vieillissement, les maladies chroniques ou encore pour mieux recenser les risques professionnels. Le projet "Constances" (CONSulTANts des Centres d'Examens de Santé) lancé en 2009 a d'abord connu une phase pilote avec près de 4.000 participants. Il regroupe à présent déjà plus de 14.000 volontaires. Ce projet, placée sous la responsabilité de Marie Zins, a pour objectif de constituer une base de données nationale sur une quarantaine de projets (vieillissement, diabète...). Quatre thèmes seront particulièrement suivis : les risques professionnels, le vieillissement, les inégalités sociales de santé et les problèmes spécifiques de la santé des femmes. Les participants recrutés par tirage au sort reçoivent une lettre leur proposant de participer à cette cohorte. A leur entrée dans ce groupe, ils bénéficient d'un bilan de santé complet dans les Centres d'examens de santé de la sécurité sociale, qui sera répété tous les 5 ans. Ils répondent ensuite régulièrement à des questionnaires sur leur profession, leur mode de vie (alimentation, consommation d'alcool ou de tabac, sexualité ...), leur état de santé et leur environnement. Ces informations sont appariées avec les données de soins ou d'hospitalisation de l'Assurance maladie et de la Cnav pour leur trajectoire professionnelle. Des échantillons de sang et d'urine seront conservés en vue de la création future d'une "biobanque". Des tests permettront de mesurer les fonctions intellectuelles et la mémoire à partir de 45 ans. Les données de géolocalisation permettront en outre de croiser les données de santé avec des caractéristiques locales (pollution, antenne-relais de téléphonie mobile...).

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Arrêt d'activité

Agacé par le départ inopiné de confrères, un généraliste réclame un encadrement plus strict de la fin d'activité

Deux poids, deux mesures pour la médecine libérale ? Le Dr Nicolas Thual, généraliste à Brehan (Morbihan), s’interroge. Dans son secteur, deux confrères ont raccroché il y a peu et deux autres s...14

Buzyn veut un tiers payant généralisable fin 2019, les médecins refusent toujours toute obligation

TPG

Le ministère de la Santé attendait la remise du rapport de l’Inspection générale des affaires sociales (Igas) pour fixer le calendrier de... 1

[Vidéo] Vaccination des nourrissons : que faire en cas de refus des parents ?

Vaccination d'un nourrisson

La semaine européenne de la vaccination (du 23 au 29 avril) est l'occasion de revenir sur l'obligation vaccinale des nourrissons effective... Commenter

Prévention LA PROMOTION DE LA PRÉVENTION EN SALLE D’ATTENTE EST INEFFICACE Abonné

Salle d'attente

La salle d’attente du généraliste est logiquement un lieu idéal – puisque contextualisé – d’affichage de messages sanitaires, notamment... Commenter

Nutrition LES RÉGIMES RESTRICTIFS Abonné

Régime restictif

De plus en plus de patients se lancent dans des régimes restrictifs sans en connaître les conséquences. Nous faisons le point sur plusieurs... 1

A découvrir