Lancement d’une vaste enquête épidémiologique en France
Brève

Lancement d’une vaste enquête épidémiologique en France

07.03.2013

L'Inserm et l'Assurance maladie donnent jeudi le coup d’envoi d’une des plus grandes enquêtes épidémiologiques et de santé publique française après Nutrinet, qui prévoit de suivre 200.000 volontaires de 18 à 69 ans, pour comprendre ce qui favorise le vieillissement, les maladies chroniques ou encore pour mieux recenser les risques professionnels. Le projet "Constances" (CONSulTANts des Centres d'Examens de Santé) lancé en 2009 a d'abord connu une phase pilote avec près de 4.000 participants. Il regroupe à présent déjà plus de 14.000 volontaires. Ce projet, placée sous la responsabilité de Marie Zins, a pour objectif de constituer une base de données nationale sur une quarantaine de projets (vieillissement, diabète...). Quatre thèmes seront particulièrement suivis : les risques professionnels, le vieillissement, les inégalités sociales de santé et les problèmes spécifiques de la santé des femmes. Les participants recrutés par tirage au sort reçoivent une lettre leur proposant de participer à cette cohorte. A leur entrée dans ce groupe, ils bénéficient d'un bilan de santé complet dans les Centres d'examens de santé de la sécurité sociale, qui sera répété tous les 5 ans. Ils répondent ensuite régulièrement à des questionnaires sur leur profession, leur mode de vie (alimentation, consommation d'alcool ou de tabac, sexualité ...), leur état de santé et leur environnement. Ces informations sont appariées avec les données de soins ou d'hospitalisation de l'Assurance maladie et de la Cnav pour leur trajectoire professionnelle. Des échantillons de sang et d'urine seront conservés en vue de la création future d'une "biobanque". Des tests permettront de mesurer les fonctions intellectuelles et la mémoire à partir de 45 ans. Les données de géolocalisation permettront en outre de croiser les données de santé avec des caractéristiques locales (pollution, antenne-relais de téléphonie mobile...).

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Dr Faroudja

L’Ordre ne voit pas de raison de s’opposer à la PMA pour toutes

Les positions du Conseil national de l’Ordre des médecins dans le cadre des États Généraux de la Bioéthique se faisaient attendre. Le Cnom n’avait pas souhaité être auditionné par le Comité...12

IVG : une pétition réclamant le retrait de la clause de conscience récolte 40 000 signatures

Pétition

Les propos anti-IVG du Dr de Rochambeau n’en finissent plus de faire des remous. Le 12 septembre, la maire adjointe des Lilas... 13

Face à la pénurie de médecins, la Chine mise sur l'intelligence artificielle

Intelligence artificielle

Avec 12 millions de professionnels de santé pour près de 1,4 milliard d'habitants, la Chine connaît, elle aussi, une pénurie de médecins.... 3

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir