Le Leem veut muscler la Charte de la visite médicale
Brève

Le Leem veut muscler la Charte de la visite médicale

01.03.2013

Le Leem (Les entreprises du médicament) a décidé de remettre en chantier la charte de la visite médicale. Son président, Hervé Gisserot a annoncé vendredi 1er mars qu’il avait «réactivé le 12 février le groupe de travail qui avait été constitué à l’époque des Asises du médicament.» Le patron des patrons de l’industrie pharmaceutique, récemment élu à cette fonction, a insisté sur l’ampleur de la refonte qu’il souhaite pour la VM : «J’ai conscience que certaines images ont la vie dure et qu’il existe une soupçon de conflit entre l’activité promotionnelle qui est celle des visiteurs médicaux et leurs responsabilités en termes d’information et de pharmacovigilance. Ce soupçon doit être levé une bonne fois pour toutes.» Hervé Gisserot indique qu’il a «demandé à ce groupe de travail de faire preuve d’ambition», pour que Le leem puisse faire en avril des propositions concrètes à dominique Giorgi, président du CEPS. Selon le président du Leem, la révision de la Charte de la visite médicale mise en place depuis 2004, pourrait notamment aménager un droit d’alerte pour des réseaux de professionels de santé sentinelles en cas de dérive, ains qu’élargir la certification de la VM « au discours oral tenu aux médecins».

Le président du Leem a fait cette annonce à l’occasion du bilan des un an du Comité de déontovigilance des entreprises du médicament (Codeem) institué suite à l’affaire Mediator. En douze mois, cette instance s’est réunie douze fois, a émis trois recommandations destinées au Leem, a donné quatre avis individuels dont l’un à la demande de l’ANSM et a conduit deux médiations à la demande d’adhérents du Leem. Selon son président, Yves Médina, conseiller maître honoraire à la Cour des Comptes, le Codeem mène actuellement un programme de sensibilisation aux règles déontologiques à destination des industriels du médicament. Mais Yves Médina, comme Hervé Gisserot, souhaiteraient que le Codeem soit davantage saisi à l’avenir.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
G Perez

Les portraits de l'été Le Dr Perez veut aider les diabétiques à échapper aux médicaments grâce à l’activité physique

« Les patients diabétiques n’ont pas d’équilibre alimentaire et ne font pas d’activité physique. Cela fait naître la maladie, avant de l’entretenir. » Tel fut le premier constat du Dr Gaëlle Perez,...4

Les dossiers qui ont marqué l'année Le cloud, ennemi du secret médical ?

Visu Lead p10-12

Applis santé, objets connectés, services de rendez-vous en ligne... À l’ère du tout numérique, les données de santé n’ont jamais été aussi... Commenter

Zoom en vidéo [Vidéo] Exposition des adolescents à la pornographie : une hausse inquiétante, alertent les gynécologues

adolescent et ordinateur

C’est un appel solennel qu’a souhaité lancer aujourd’hui le collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) : face à... 1

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir