Phénylbutazone dans des carcasses de cheval : le ministre rassure
Brève

Phénylbutazone dans des carcasses de cheval : le ministre rassure

23.02.2013

Trois des six carcasses de cheval envoyées du Royaume Uni vers la France et qui contenaient des traces de phénylbutazone -anti-douleur fréquemment prescrit pour les chevaux- ont été écoulées sur le marché de la viande et sont "probablement" entrées dans la chaîne alimentaire, a indiqué samedi le ministère de l'Agriculture. "Sur ces carcasses, il y avait des traces extrêmement faibles de phénylbutazone. Il n'y a pas de risque pour la santé", a déclaré le ministre, Stéphane Le Foll, interrogé en marge de l'inauguration du Salon de l'Agriculture à Paris. L'alerte des autorités sanitaires britanniques mi-février a permis d'identifier et détruire trois carcasses arrivées en France en début de mois, mais elle est intervenue trop tardivement pour les trois premières, entrées dans l'Hexagone le mois précédent. Les six carcasses en cause dans l'affaire avaient toutes été expédiées d'un abattoir britannique vers une entreprise du Nord-Pas-de-Calais dont les autorités françaises n'ont pas révélé le nom.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Internat : les nouveaux stages en médecine générale font des jaloux...

Touche pas à mes stages ! La dernière initiative des deux conférences des présidents de CME et des directeurs de centres hospitaliers ne plait pas du tout au Syndicat national des enseignants de...Commenter

Pour « 60 millions de consommateurs » : les séniors sont en overdose de médicaments

.

Une étude publiée ce jour dans « 60 millions de consommateurs » révèle que « 20% des plus de 65 ans prennent en continu au moins sept... Commenter

Soins à domicile : en Ile-de-France, les généralistes préfèrent travailler avec les paramédicaux que recourir à l'HAD

.

En Ile-de-France, les médecins généralistes prennent en charge, en moyenne, six patients complexes à domicile par semaine. Telle est la... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir