Statines : HAS et Leem s’inscrivent en faux contre les critiques du Pr Even
Brève

Statines : HAS et Leem s’inscrivent en faux contre les critiques du Pr Even

14.02.2013

Paru ce jeudi, le livre du Pr Philippe Even «La vérité sur le cholestérol» promet encore de faire couler beaucoup d’encre. Après un guide controversé publié en septembre, le pneumologue tire, une fois de plus, à boulets rouges sur la prescription «exagérée» selon lui des statines, notamment le Tahor et le Crestor. Pour l’ex-Doyen de Paris-Necker, «le cholestérol est un business permettant à l’industrie pharmaceutique d’encaisser sans raison 2 milliards d’euros par an, vendant abondamment des médicaments de la classe des statines». Une accusation qui n’est pas du goût de la Haute autorité de santé (HAS) qui n’a pas tardé à lui répondre dans un communiqué publié le même jour. Si l’instance admet un certain mésusage des statines en France, elle rappelle cependant qu’une étude parue en 2010 a procédé à l’analyse critique de l’utilisation des statines dont les résultats attestent que ces médicaments ont «une place dans la prise en charge de certains patients car elles sont associées à une baisse de la mortalité totale d’environ 10% et du risque de survenue d’un accident cardio-vasculaire (infarctus du myocarde notamment)». Dans ses avis, elle rappelle qu’elle a également insisté sur le fait qu’en prévention secondaire «l’intérêt des statines est indiscutable». Le Leem (Les industries du médicament) a de son côté fait savoir que le livre du Pr Even était une succession de «contre-vérités» et semait «le doute sur les dangers du cholestérol et sur l’utilité de sa prise en charge médicamenteuse». «L’auteur prend le risque de conduire des malades à arrêter de leur propre initiative des traitements qui leur sont nécessaires», peut-on lire dans leur communiqué publié jeudi matin. Un avis que partage également la HAS qui dénonce une attitude irresponsable.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Agnès Buzyn annonce la mise en œuvre de la recertification des médecins

Agnès Buzyn avait déjà plutôt séduit l’Ordre des médecins lors de ses discours. La ministre de la Santé pourrait bien avoir à nouveau marqué des points importants jeudi matin lors de l’ouverture du...8

Le Cytotec sera retiré du marché en mars 2018

Cytotec

Le laboratoire Pfizer France vient d'annoncer sa décision de retirer du marché français le Cytotec à partir du 1er mars 2018.  Le Cytotec... Commenter

Violences obstétricales : les propositions des professionnels de la naissance

.

Pas question pour les professionnels de la naissance de laisser enfler la récente polémique sur les violences obstétricales sans réagir. La... Commenter

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 2

A découvrir