10e cas d’un virus de la famille du SRAS
Brève

10e cas d’un virus de la famille du SRAS

12.02.2013

L'agence de santé britannique (HPA) a annoncé lundi qu'un nouveau virus de la même famille que le SRAS a été diagnostiqué chez un Britannique. Il s'agit du dizième cas mondial, cinq cas ayant été recensés en Arabie saoudite, deux sur des Qataris et deux en Jordanie. Le Britannique, qui a récemment voyagé au Moyen-Orient et au Pakistan, est actuellement traité en soins intensifs à l'hôpital de Manchester, dans le nord-ouest de l'Angleterre. «Nous estimons que le risque associé à ce nouveau coronavirus pour la population britannique demeure extrêmement faible et le risque pour les personnes qui voyagent vers la péninsule arabique et les pays voisins est très faible», a expliqué John Watson, le responsable de l'unité des maladies respiratoires de l'agence de santé qui conseille à toute personne souffrant d'importantes difficultés respiratoires dans les dix jours après un voyage dans la région de consulter un médecin. Ce patient constitue le second cas identifié en Grande-Bretagne après qu'un Qatari de 49 ans eut été soigné dans un hôpital de Londres en septembre.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Congrès Isnar

En direct du Congrès de l'Isnar-IMG Agnès Buzyn rassure les internes sur la coercition, mais botte en touche sur les conditions de travail

Après un rendez-vous manqué l’année dernière à cause des intempéries, la ministre de la Santé était cette année bien présente physiquement au 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de...3

Neuf patients sur dix utilisent le numérique pour gérer leur maladie chronique

.

Les nouvelles technologies sont devenues incontournables pour les patients atteints de maladies chroniques. Elles permettent notamment de... Commenter

Téléconsultation, télé-expertise : qu'est-ce que ça change ? Deux généralistes témoignent

Adrien Naegelen et Nicolas de Chanaud

À l'occasion d'un colloque sur la télémédecine en libéral, organisé par l'URPS Ile-de-France jeudi dernier, deux jeunes généralistes parisie... 3

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir