Vos syndicats vent debout contre le Sénat
Brève

Vos syndicats vent debout contre le Sénat

07.02.2013

Quelques heures seulement après la présentation d’un rapport sénatorial qui prône la coercition, la CSMF a très vivement réagi aux propositions faites par la Haute Assemblée. Dans le collimateur de Michel Chassang : le conventionnement sélectif et la création d’un service public obligatoire de deux ans, mesures qualifiées de « totalement ineptes, dangereuses et contreproductives », par le syndicat. « Les mesures coercitives à l’installation ne feront qu’éloigner les jeunes de la médecine libérale et inciter les plus âgés à anticiper leur départ à la retraite » peut-on lire dans le communiqué envoyé ce jeudi aux rédactions. La CSMF craint, en effet, qu’un des piliers de la médecine libérale, à savoir la liberté d’installation, ne soit mis en danger par des éventuelles mesures coercitives. Elle fait donc appel aux pouvoirs publics pour qu’ils « accélèrent l’application des aides l’installation prévues dans la convention médicale ».

De son côté, MG France évoque « un constat partagé mais des mauvaises réponses ». Si le syndicat reconnaît que certaines mesures avancées par le Sénat « sont de nature à répondre aux attentes des jeunes médecins en voie d’installation, voire à encourager les plus anciens à rester plus longtemps en activité », il considère cependant que les propositions concernant la régulation des installations sont « inacceptables ».

Enfin, Emmanuel Bagourd de l’ISNAR s’est montré très hostile aux propositions du Sénat : selon lui, « les sénateurs ont cédé à une pression populiste et électorale, la mise en place de ces mesures mènerait à une situation sanitaire catastrophique ».

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Reportage Télémédecine : test grandeur nature dans le Grand Est

C’est depuis l’ancienne animalerie remise à neuf du vieil hôpital de Strasbourg, aujourd’hui siège de la société Hopimédical, que le lancement officiel du chantier a eu lieu le 11 septembre, auprès...Commenter

Sénatoriales : des généralistes font leur entrée au Palais du Luxembourg

.

Suite au renouvellement partiel du Sénat, plusieurs médecins généralistes vont entrer pour la première fois à la Haute Assemblée. Bernard... Commenter

PMA, GPA, le grand libéralisme des Français

.

"La France est prête". C'est la ministre de la Santé qui le dit à propos de l'élargissement de l'accès à la PMA voulue par le gouvernement.... 4

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir