Une prison de l'Hérault innove en matière d'aide aux toxicomanes
Brève

Une prison de l'Hérault innove en matière d'aide aux toxicomanes

07.02.2013

Une nouvelle thérapie a été mise en place pour aider les détenus à lutter contre les addictions aux opiacés, dans une maison d'arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone près de Montpellier. L’étude est présentée ce jeudi lors d'un congrès organisé à Montpellier par l'APSEP (Association des professionnels de santé exerçant en prison). L’innovation consiste en un médicament sublingual, le Suboxone, qui a le principe du Subutex, avec en plus, un anoxone, une sorte d'antidote de l'héroïne, selon le Dr Fadi Meroueh, chef du service de l'unité sanitaire de la maison d'arrêt. 55 toxicomanes ont accepté d'essayer le nouveau produit dont 31 ont donné leur accord pour participer à une étude réalisée par une éducatrice extérieure à la maison d'arrêt. Habituellement dans les prisons, deux possibilités sont proposées aux toxicomanes comme traitement substitutif de la dépendance aux opiacés : la Méthadone et le Subutex. Inconvénients: si la Méthadone « peut être à l'origine d'un surdosage mortel », selon le médecin, le Subutex peut « être reconditionné pour du trafic ».

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Retraite : les médecins libéraux risquent d'être les grands perdants de la réforme selon l'UFML-S

La réforme des retraites pilotée par Jean-Paul Delevoye constitue-t-elle une menace pour les médecins libéraux ? C'est la grande crainte de l'Union française pour une médecine libre - syndicat ...2

« Maximum 2 verres d'alcool par jour, et pas tous les jours » : SPF fixe de nouvelles limites

Verre de vin

Ces douze derniers mois, nos autorités sanitaires et le gouvernement ont été souvent critiqués pour leur laxisme en matière de lutte contre... 1

Médicament : les industriels se mobilisent pour réduire les ruptures de stock

Pénurie

« Non, les industriels n’organisent pas sciemment les ruptures de stock ! ». À l’occasion de la présentation de son plan d’action contre les... 1

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir