Port royal : l’AP-HP plaide non coupable
Brève

Port royal : l’AP-HP plaide non coupable

05.02.2013

«L’examen de l’organisation de la maternité de Port-Royal au cours de cette période permet de dire que les effectifs soignants, médicaux et paramédicaux, étaient au complet et que la disponibilité des lits et des salles permettait de recevoir les urgences». Selon un communiqué de l'AP-HP publié lundi soir, les premiers éléments de l'enquête sur le drame de la maternité de Port-Royal à Paris montrent que l’absence de prise en charge de la patiente qui a perdu son bébé in utero la semaine dernière n’est pas lié à une saturation de la maternité, mais au fait que sa prise en charge n'a pas été jugée médicalement nécessaire. Pour autant une enquête «médicale et administrative exceptionnelle» a été diligentée qui sera dirigée par le professeur Bruno Carbone, président de la collégiale des gynécologues-obstétriciens, dont les résultats sont attendus début mars.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Excédé par la multiplication des PV, un généraliste du Mans menace d'arrêter ses visites

La bataille pour le stationnement gratuit des médecins en visite se poursuit du côté du Mans. Un généraliste, excédé de se faire verbaliser, a décidé d'écrire au maire de la commune. Installé...2

Enquête : qu'attendez-vous de la recertification ?

recertification

Le gouvernement souhaite mettre en place une recertification périodique des compétences des médecins. Beaucoup d’incertitudes entourent... 9

Arrêts maladies frauduleux : le reportage de France 2 « jette l'opprobre sur la profession », estime l'Ordre

Reportage arrêts maladies frauduleux

Faites ce que je dis, pas ce que je fais ! La diffusion au 20H de France 2, mercredi, d'un reportage sur les arrêts maladie frauduleux, a... 3

Tabacologie UNE SEULE CIGARETTE PAR JOUR AUGMENTE LE RISQUE CV DE 50 % Abonné

Cigarette

Fumer moins est inefficace sur le risque cardiovasculaire. Retour sur cette méta-analyse du BMJ, qui réduit à néant tout espoir sur la... Commenter

LES INHIBITEURS CALCIQUES DANS LE RAYNAUD Abonné

Raynaud

Que valent les inhibiteurs calciques dans le traitement du syndrome de Raynaud ? La revue Cochrane (1) s’est attachée à évaluer le rapport... Commenter

A découvrir