Grippe en hausse, gastro en baisse
Brève

Grippe en hausse, gastro en baisse

31.01.2013

L'épidémie de grippe continue à s'intensifier en France métropolitaine, avec des consultations en forte augmentation, mais moins de cas graves ont été hospitalisés au cours de la semaine dernière. Après six semaines consécutives de hausse, «l'activité épidémique pourrait continuer à augmenter cette semaine», relève le réseau Sentinelles-Inserm. L'Institut de veille sanitaire (InVS) note que la semaine dernière a été marquée par une «augmentation importante des consultations et des hospitalisations», avec toutefois «une diminution des cas graves admis en réanimation», peut-être en relation avec une plus importante circulation des virus B depuis trois semaines. Le réseau Sentinelles, qui ne prend en compte que les formes de grippe marquées par une fièvre dépassant 39 degrés et d'apparition soudaine, accompagnée de courbatures et de signes respiratoires, estime qu'en six semaines d'épidémie 1.270.000 personnes auraient consulté un médecin.

Parallèlement, la décrue de l'épidémie de gastro-entérite, qui a conduit 1.045.500 de personnes à consulter un médecin en cinq semaines, se confirme en France métropolitaine, selon le réseau de surveillance Sentinelles-Inserm. Cette décrue devrait continuer cette semaine et le nombre de cas de diarrhées aiguës passer sous le seuil épidémique, prévoit le réseau.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Adrien Naegelen et Nicolas de Chanaud

Téléconsultation, télé-expertise : qu'est-ce que ça change ? Deux généralistes témoignent

À l'occasion d'un colloque sur la télémédecine en libéral, organisé par l'URPS Ile-de-France jeudi dernier, deux jeunes généralistes parisiens ont partagé leur expérience de la téléconsultation et...Commenter

Anti-acides et thérapies anticancéreuses ne font pas bon ménage

Femme traitée par chimiothérapie

L’utilisation de médicaments anti-acide impacte de manière négative la survie de patients atteints de cancer et traités par pazopanib... Commenter

La moitié des internes en médecine générale dépasse le temps de travail réglementaire

.

À l’occasion du 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de médecine générale (Isnar-IMG) à Tours, l’organisation a présenté les résulta... 6

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir