Les femmes fumeuses courraient de plus en plus de risques
Brève

Les femmes fumeuses courraient de plus en plus de risques

24.01.2013

Le risque de mourir d'un cancer du poumon a très fortement augmenté ces dernières décennies chez les femmes qui fument, selon une étude rendue publique mercredi. Cette étude, publiée dans le New England Journal of Medicine daté du 24 janvier, a porté sur des femmes de plus de 55 ans, fumeuses au cours de trois décennies depuis 1960. Lors de la dernière décennie (2000-2010), les femmes qui fumaient avaient un risque de décéder d'un cancer du poumon 25,7 fois plus grand que celles qui n'avaient jamais fumé, contre 2,7 fois plus seulement dans les années 60. Le risque de mourir d'une autre maladie pulmonaire chronique était de 2000 à 2010, 22,5 fois plus élevé chez les fumeuses, contre quatre fois plus dans les années 60.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Canicule

[Vidéo] Avec 1 480 morts supplémentaires cet été, la canicule a tué 10 fois moins qu'en 2003

Même avec 1 480 décès supplémentaires, la surmortalité qui a accompagné l’épisode caniculaire de cet été a été qualifiée de « limitée » par la ministre de la Santé à l’occasion du bilan national de...6

Subventions et loyer modéré ont permis à Chaville de recruter 4 généralistes

Inauguration du centre médical de Chaville

Après avoir perdu 42 % de ses généralistes entre 2009 et 2016, Chaville (Hauts-de-Seine) retrouve le sourire. La commune a enregistré début... 3

L’Ordre ne voit pas de raison de s’opposer à la PMA pour toutes

Dr Faroudja

Les positions du Conseil national de l’Ordre des médecins dans le cadre des États Généraux de la Bioéthique se faisaient attendre. Le Cnom... Commenter

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir