| Le Généraliste
Brève

16.01.2013

L'épidémie de gastro-entérite a touché plus de 720.000 personnes en trois semaines en France métropolitaine, selon le réseau de surveillance Sentinelles-Inserm.En 3 semaines d'épidémie, 723.500 personnes auraient ainsi consulté un médecin généraliste. Avec 268.500 nouveaux cas de diarrhée aiguë enregistrés la semaine dernière, "il s'agit de la troisième semaine consécutive de hausse de l'activité épidémique en métropole", constate mercredi ce réseau.Les régions les plus touchées la semaine dernière étaient le Languedoc-Roussillon (956 cas pour 100.000 habitants), la Bretagne (597), l'Alsace (537),le Limousin (436), la Haute-Normandie (434), la Lorraine (422) et l'Aquitaine (411). L'âge médian des cas rapportés était de 26 ans (de 1 mois à 98 ans).L'épidémie "pourrait avoir atteint son pic et rester à un niveau stable cette semaine", estime encore le réseau Sentinelles.Ce dernier précise qu'il surveille "le nombre de diarrhées aiguës vues en consultation (défini par au moins 3 selles liquides ou molles par jour datant de moins de 14 jours motivant la consultation)".Par ailleurs, le réseau Sentinelles relève que onze régions étaient fortement touchées la semaine dernière par la varicelle, en Picardie (98 cas pour 100.000 habitants), Nord-Pas-de-Calais (76), Provence-Alpes-Côte-d'Azur (54), Corse (53), Lorraine (48) et Limousin (45), et modérée en Centre (37), Rhône-Alpes (35), Bretagne (26), Champagne-Ardenne (23) et Ile-de-France (20).

Pendant ce tmeps, l’épidémie de gastro-entérite entre dans sa quatrième semaine. Elle a déjà touché plus de 720.000 personnes en trois semaines en France métropolitaine, selon le réseau de surveillance Sentinelles-Inserm. Avec 268.500 nouveaux cas de diarrhée aiguë enregistrés la semaine dernière,

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Congrès de l'Isnar-IMG à Tours Aides à l'installation : les cafouillages du contrat CESP entre manque d’accompagnement et défaut d’information

Le contrat d’engagement de service public (CESP) a été créé il y a neuf ans. l’Intersyndicale des internes en médecine générale (Isnar-IMG) et l’Anemf ont donc jugé le moment opportun pour en faire...Commenter

Anti-acides et thérapies anticancéreuses ne font pas bon ménage

Femme traitée par chimiothérapie

L’utilisation de médicaments anti-acide impacte de manière négative la survie de patients atteints de cancer et traités par pazopanib... Commenter

La moitié des internes en médecine générale dépasse le temps de travail réglementaire

.

À l’occasion du 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de médecine générale (Isnar-IMG) à Tours, l’organisation a présenté les résulta... 5

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir