Nonagénaire de Chaville: le directeur exclu à son tour
Brève

Nonagénaire de Chaville: le directeur exclu à son tour

11.01.2013

Le directeur de la maison de retraite de Chaville (Hauts-de-Seine) qui avait renvoyé une nonagénaire pour 40.000 euros de loyers impayés a été suspendu de ses fonctions le temps de l'enquête, a annoncé la direction du groupe, les Villas Beausoleil, dans un communiqué vendredi. Cette dame de 94 ans prénommée Anne, qui résidait depuis deux ans à la Villa Beausoleil de Chaville, près de Paris, avait été transportée la semaine dernière à Brou (Eure-et-Loir) où vit l'un de ses fils, qui s'occupe administrativement de son dossier. Trouvant porte close, l'établissement avait décidé de la confier aux urgences d'un hôpital proche, à Châteaudun. La direction de la Villa Beausoleil de Chaville, qui a reconnu son erreur, souhaitait la réintégrer en dépit des arriérés, mais s'est heurtée au refus de la famille, qui lui cherche une autre maison de retraite. La dame âgée a été transférée lundi à l'hôpital privé d'Antony (Hauts-de-Seine), où elle est suivie médicalement depuis dix ans et où exerce l'un de ses autres fils en tant que gynécologue. La ministre chargée des Personnes âgées, Michèle Delaunay, qui lui a rendu visite mardi, l'avait trouvée "en bonne santé physique" mais "troublée". L'Agence régionale de la santé (ARS), qui a jugé "inacceptable" le traitement de la vieille dame, mène une enquête pour "recueillir tous les éléments qui permettront d'apprécier le déroulement des faits".

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Recertification

Reagjir dit oui à la recertification avec une visite obligatoire chez un médecin du travail

Le ministère de la Santé souhaite instaurer une recertification périodique des compétences des médecins. Un groupe de travail piloté par l'ex-doyen de Paris VI, le Pr Serge Uzan, doit remettre...12

Lyme : une erreur diagnostique dans plus de 80% des cas, d'après une étude française

Lyme

Une étude faite auprès de 301 patients ayant consulté entre janvier 2014 et décembre 2017 pour une suspicion de maladie de Lyme, a été... 1

La moitié des médecins pensent que l'IA et les robots feront partie de leur quotidien en 2030

Robot

Comment les médecins envisagent-ils leur pratique dans 10, 20, 30 ans ?  La MACSF s'est intéressée à l'impact des nouvelles technologies... Commenter

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir