Lancement d’une consultation sur l’aspartame
Brève

Lancement d’une consultation sur l’aspartame

09.01.2013

L'Autorité pour la sécurité des aliments (EFSA) a annoncé hier, mardi, le lancement d'une consultation publique pour finaliser son avis attendu en mai sur l'aspartame. L'exercice sera mené jusqu'au 15 février, précise l'EFSA. Un préavis rendu par les experts scientifiques consultés considère que l'aspartame, référencé comme E-951, « ne présente aucun risque pour la santé avec les niveaux aujourd'hui autorisés en Europe ». Une des questions posées est le risque présenté par la consommation journalière de nombreux sodas contenant de l'aspartame. L'autorité européenne reconnaît en effet que la phénylalanine, un des composants de l'aspartame, constitue un risque pour les femmes enceintes frappées par la phénylcétonurie, mais les patientes sont contraintes à un régime alimentaire strict.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Ordinateur

17 000 généralistes pré-inscrits de force à un DPC, l'ANDPC rassure et sanctionne

Le phénomène n’est pas nouveau, mais il n’avait jamais pris une telle ampleur. Le week-end dernier, 17 000 généralistes ont reçu un email les informant qu’ils avaient été pré-inscrits à une action...4

Prescription en pharmacie, médecin traitant désigné : la CSMF fustige la « frénésie réglementaire » des députés

Conf CSMF

« La plupart des députés connaissent très très mal nos affaires, ils racontent n'importe quoi », « on a vu des amendements très variés, (…)... 1

Les députés suppriment le numerus clausus et rétropédalent sur le stage obligatoire en désert

NC

L'Assemblée nationale a approuvé mardi la suppression, pour la rentrée 2020, du numerus clausus qui limitait depuis 1972 le nombre... 2

Gastro-entérologie LE SYNDROME DE CHILAÏDITI Abonné

Cliché 1

Le signe et le syndrome de Chilaïditi sont des entités rares et secondaires à une interposition colique entre le foie et le diaphragme... Commenter

Gynécologie L'ENDOMÉTRIOSE Abonné

Endométriose

Retards diagnostiques, mauvaise coordination dans la prise en charge : une grande marge de progrès demeure sur l’endométriose, pathologie... Commenter

A découvrir