La HAS arrête six modalités pour satisfaire au DPC
Brève

La HAS arrête six modalités pour satisfaire au DPC

28.12.2012

Les modalités des programmes de DPC (Développement Professionel Continu) viennent d’être arrêtées par la Haute Autorité de Santé. Les professionnels de santé devront, à partir du 1er janvier prochain, s'inscrire à un programme annuel ou pluriannuel, à propos duquel la HAS confirme qu’il devra comporter à la fois analyse des pratiques (EPP) et acquisition de connaissances (FMC traditionnelle). Dans son communiqué, la HAS précise qu'après une "large concertation" des professionnels concernés, elle a décidé de retenir six grandes "approches". Au delà de l'approche pédagogique traditionnelle (formation en groupe ou en individuel), la HAS a notamment retenu l'analyse des pratiques médicales (revue de dossiers, études de cas dans le cadre de groupes de pairs), l'étude des dispositifs spécifiques (comme les procédures d'accréditation pour certaines spécialités ou la participation à des programmes d’éducation thérapeutique), l'enseignement et la recherche (publications, recherche clinique, mais aussi maîtrise de stage) et enfin les méthodes de simulation (tests de concordance de script par exemple).

Ces approches seront utilisées pour "construire des programmes de DPC adaptés aux objectifs d'amélioration de la qualité et de la sécurité des soins ainsi qu'à l'exercice des professsionnels concernés", précise la HAS. La HAS ajoute que la liste proposée pourra être modifiée "en fonction des nouvelles données ou de nouveaux besoins identifiés par les professionnels ou les pouvoirs publics". La publication de ces modalités intervient alors même que de grosses incertitudes financières planent toujours sur le nouveau dispositif.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Cancer domicile

Répondez à notre enquête Quelles solutions pour vos patients atteints de cancer à domicile ?

A l’heure du « virage ambulatoire », la cancérologie se déploie de plus en plus chez le patient. Pour le médecin généraliste comme pour les autres acteurs de soins de ville, c’est à la fois une...4

Agnès Buzyn annonce la mise en œuvre de la recertification des médecins

.

Agnès Buzyn avait déjà plutôt séduit l’Ordre des médecins lors de ses discours. La ministre de la Santé pourrait bien avoir à nouveau... 39

Le gouvernement ne généralisera pas le tiers payant fin novembre

.

"Nous ne sommes pas prêts techniquement à l'étendre". Alors que la loi Santé votée sous le quinquennat Hollande prévoyait la généralisation... 2

Gastro-entérologie LA CONSTIPATION Abonné

Constipation

Pathologie fréquente, assez souvent négligée, la constipation chronique nécessite d’être considérée et caractérisée. Sa prise en charge,... Commenter

Addictologie LA MALADIE DE LAUNOIS BENSAUDE Abonné

Maladie de Launoy Bensaude 2

Cette pathologie est une lipodystrophie rare, souvent rattachée à une intoxication alcoolique, et se traduit par le développement... Commenter

A découvrir