Marisol Touraine renonce à ouvrir le don de sang aux homosexuels
Brève

Marisol Touraine renonce à ouvrir le don de sang aux homosexuels

17.12.2012

Finalement, Marisol Touraine ne reviendra pas sur l’interdiction faite aux homosexuels de pouvoir donner leur sang. La ministre de la santé l’a indiqué vendredi au micro de BFM-TV : « Je me suis déjà exprimée sur le sujet en disant que je ne trouvais pas normal qu'il y ait de discrimination. Pour autant, je ne peux lever l'interdiction qui existe que si on me donne une garantie absolue que cela n'apportera pas davantage de risques pour ceux qui seront transfusés. Aujourd'hui, je ne suis pas en mesure de lever cette interdiction », a-t-elle dit.

La décision de la ministre de la santé est une surprise, puisqu’en juin, à l’occasion de la journée internationale du don de sang, elle avait annoncé l’inverse. Depuis lors, ce sont probablement, les résultats des enquêtes épidémiologiques les plus récentes qui ont convaincu ses conseillers que ce n’était pas encore le moment de lever cette interdiction qui existe en France depuis une circulaire de 1983. Citons notamment, les résultats de l’étude Prévagay en septembre, puis le dernier état de l’épidémie publié dans le BEH le 1er décembre, qui l’une et l’autre faisaient le constat d’une prévalence toujours beaucoup plus forte que la moyenne chez les hommes homosexuels.

Les associations homosexuelles ont fait état de leur déception à l’annonce de la prise de position de Marisol Touraine. Le comité Idaho (International day against homophobia and transphobia) a dénoncé une "hypocrisie politique" et Gaylib un manque de sérieux. Avant elle, deux prédécesseurs de Marisol Touraine, Xavier Bertrand et Roselyne Bachelot, s'étaient eux aussi prononcés pour une évolution en la matière mais sans concrétiser leur promesse.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
ouv

Maladie athéromateuse40 ans d’angioplastie... et encore des questions

Quarante ans après la première intervention chez l’homme, l’angioplastie a révolutionné la prise en charge des syndromes coronariens et la cardiologie interventionnelle s’attaque désormais à d...Commenter

PMA, GPA, le grand libéralisme des Français

.

"La France est prête". C'est la ministre de la Santé qui le dit à propos de l'élargissement de l'accès à la PMA voulue par le gouvernement.... Commenter

Plan d'investissement, PLFSS : la semaine des bonnes et des mauvaises nouvelles pour la santé

.

Ce sera la semaine de toutes les annonces financières, y compris pour la santé. Le grand plan d'investissement de 50 milliards d'euros,... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... 1

A découvrir