Légionellose dans le Pas-de-Calais : les doutes d’un médecin biologiste
Brève

Légionellose dans le Pas-de-Calais : les doutes d’un médecin biologiste

13.12.2012

Dans le procès de l’épidémie de légionellose dans le Pas-de-Calais qui se tient depuis le début de la semaine, le doute affleure. Un médecin cité par la défense a estimé mercredi, devant le tribunal correctionnel de Béthune, que l'usine Noroxo n'était pas nécessairement l'épicentre de l'épidémie de légionellose qui a fait 83 victimes, dont 14 morts, fin 2003-début 2004. «Je n'ai pas de certitude qu'il n'y a qu'une seule source», a déclaré le biologiste Fabien Squinazi, du laboratoire d'hygiène de la Ville de Paris, estimant qu'il y en avait eu «probablement plusieurs». La société Noroxo, filiale du géant américain ExxonMobil, et son ex-dirigeant sont poursuivis pour blessures et homicides involontaires par non-respect d'une obligation de sécurité qui imposait un arrêt des installations en cas de taux de bactéries légionelles dépassant les seuils autorisés. Le Dr Squinazi a affirmé que d'autres installations industrielles que celles de Noroxo, qui ont été contrôlées un mois, voire plus, après le début de l'épidémie en novembre 2003, pourraient être mises en cause. Les prélèvements s'étaient certes révélés négatifs, mais ils témoignaient seulement du fait que des traitements chimiques avaient déjà été mis en œuvre pour éliminer les légionelles, selon ce spécialiste de la légionellose. «On veut comparer une installation qui a été investiguée en novembre (Noroxo, ndlr) avec des installations qui l'ont été plus d'un mois après. Il peut se passer beaucoup de choses en un mois», a-t-il expliqué. Les audiences se poursuivent jusqu'au 21 décembre.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Consultation

Nouvelles recos sur l'autisme : des outils de détection pour un diagnostic dès 18 mois

La Haute Autorité de Santé vient de publier de nouvelles recommandations sur le repérage, le diagnostic et l’évolution du trouble du spectre de l’autisme (TSA).  Les dernières recommandations sur...1

En Eure-et-Loir, des pharmaciens contestent l'autorisation d'une généraliste à délivrer des médicaments

Médicaments

Depuis 2014, le Dr Élodie Venot-Goudeau, qui exerce à Civry (Eure-et-Loir), est autorisée à délivrer des médicaments à sa patientèle. Comme... 3

Enquête : qu'attendez-vous de la recertification ?

recertification

Le gouvernement souhaite mettre en place une recertification périodique des compétences des médecins. Beaucoup d’incertitudes entourent... Commenter

ORL LE VERTIGE POSITIONNEL PAROXYSTIQUE BÉNIN Abonné

Vestibulométrie sous vidéonystagmographie (VNG)

Les vertiges paroxystiques positionnels bénins sont la première cause de vertiges, mais le médecin généraliste doit avant tout éliminer une... Commenter

Prescription METFORMINE ET RISQUE D’ACIDOSE LACTIQUE Abonné

Molecule de Metformine

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a récemment alerté sur le risque d’acidose lactique sous... Commenter

A découvrir