Le rapport Sicard sur la fin de vie remis mardi prochain
Brève

Le rapport Sicard sur la fin de vie remis mardi prochain

12.12.2012

Le Pr Didier Sicard remettra mardi 18 décembre à 10h30 son rapport sur la fin de vie au président de la République. Le même jour, il devrait rendre publique ses propositions. François Hollande avait chargé en juillet le professeur de médecine interne et ex-président du CCNE d'une mission pour «évaluer l'application» de la loi Leonetti qui encadre actuellement la fin de vie. Outre le Pr Sicard, huit autres experts du monde de la santé et de l'éthique, dont Régis Aubry, président de l'Observatoire national de la fin de vie, ont participé à cette mission. «On est arrivé à un avis, à des recommandations», a indiqué à l'Agence France Presse le Pr Sicard. Le rapport s'est nourri d'une série de réunions publiques tenues dans des grandes villes françaises. Une dernière réunion prévue le 15 décembre à Paris a été annulée, la mission ayant préféré organiser en remplacement un débat public sur le rapport rendu, à Paris fin janvier.

La fin de vie est encadrée depuis 2005 par la loi Leonetti qui interdit l'acharnement thérapeutique et instaure un droit de «laisser mourir», mais sans aller jusqu'à autoriser l'euthanasie active. Pendant la campagne présidentielle, François Hollande s'était déclaré partisan d'une «assistance médicalisée pour terminer sa vie dans la dignité» dans «des conditions précises et strictes». La désignation de la mission Sicard a provoqué beaucoup d’inquiétude du côté de l’Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD), qui milite pour la légalisation de l’euthanasie et redoute un abandon des promesses de campagne de François Hollande.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Assemblée

Les députés disent oui à la prescription par le pharmacien, non au médecin traitant opposable

L'Assemblée poursuit ce vendredi l'examen en séance plénière du projet de loi santé. Plusieurs mesures symboliques ont été prises ces dernières heures. Les députés sont finalement revenus sur une...27

Le Bas-Rhin mise sur le 116 117 pour prendre en charge les soins non programmés en journée

.

L’URPS du Bas-Rhin, soutenue par l’ARS du Grand Est a lancé lundi dernier le dispositif “Un médecin 116 117” pour répondre à la demande de... Commenter

Bon usage du médicament : « des marges d’amélioration considérables » selon le patron de la Cnam

Nicolas Revel

Invité vendredi de la seconde édition du colloque sur le Bon usage du médicament*, Nicolas Revel, directeur général de l’Assurance maladie... Commenter

Ophtalmologie L'OPHTALMOLOGIE DE L’ENFANT EN SOINS PRIMAIRES Abonné

Ophtalmologie

En raison de délais de consultation souvent longs, l'ophtalmologie pédiatrique envahit les soins primaires. Il incombe aux médecins... 2

Gynécologie L'ENDOMÉTRIOSE Abonné

Endométriose

Retards diagnostiques, mauvaise coordination dans la prise en charge : une grande marge de progrès demeure sur l’endométriose, pathologie... Commenter

A découvrir