Béthune : le procès d’une épidémie de légionellose s’est ouvert lundi
Brève

Béthune : le procès d’une épidémie de légionellose s’est ouvert lundi

10.12.2012

Le procès des responsables présumés d'une épidémie de légionellose fin 2003-début 2004 dans le Pas-de-Calais s'est ouvert lundi devant le tribunal correctionnel de Béthune, où des proches des 83 victimes, dont 14 morts, ont fait part de leur besoin de «justice». Les prévenus, la société Noroxo, son directeur général de l'époque et la société GE Water & Process Technologies du groupe General Electric, chargée du traitement de l'eau sur le site, sont accusés d'homicides et blessures involontaires par non-respect d'une obligation de sécurité.

L'épidémie s'était propagée en deux vagues, de novembre 2003 à janvier 2004, dans l'ancien bassin minier lensois autour de l'usine pétrochimique Noroxo, à Harnes, seule source de contamination clairement identifiée et démantelée depuis par son propriétaire, le groupe américain ExxonMobil.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Affichage salle d'attente

Une seule affiche à apposer pour informer les patients de vos tarifs à partir de juillet

Pensez-y ! De nouvelles règles pour l'affichage des tarifs au cabinet entreront en vigueur le 1er juillet. Un arrêté du 30 mai 2018 impose à tous les professionnels de santé d'afficher « de façon...4

Des médecins appellent Buzyn à revenir sur le déremboursement des médicaments anti-Alzheimer

Lettre ouverte à Agnès Buzyn

Le déremboursement des médicaments anti-Alzheimer, qui doit officiellement entrer en vigueur à partir du 1er août est dénoncé par 194... 3

L'addiction aux jeux vidéo reconnue comme maladie par l'OMS

Jeux vidéo

Connue depuis longtemps des parents, l'addiction aux jeux vidéo a été formellement reconnue lundi comme maladie par l'Organisation mondiale... Commenter

Dermatologie PEAU, SOLEIL ET CHALEUR Abonné

Photodermatose

Prédisposition aux cancers, vieillissement cutané et ophtalmique, boutons de chaleur, lucite, aggravation d’une acné… la peau justifie... Commenter

Dermatologie GALE : IVERMECTINE OU PERMÉTHRINE ? Abonné

Gale

Une récente revue Cochrane (1) a évalué l’efficacité et la sécurité de la perméthrine topique et de l’ivermectine topique ou systémique... 2

A découvrir