Un tiers des porteuses de prothèses PIP les ont fait retirer
Brève

Un tiers des porteuses de prothèses PIP les ont fait retirer

08.12.2012

14 327 femmes ont bénéficié en France d'un retrait de prothèses mammaires PIP, selon le dernier bilan arrêté fin octobre par l'agence des produits de santé (ANSM) qui fait état de "ruptures" chez 3.290 d'entre elles. Les prothèses étaient intactes chez 7.919 femmes, soit 79% de celles qui avaient été explantées à titre préventif, selon l'agence. Le nombre de femmes porteuses de prothèses mammaires en silicone PIP en France est estimé à environ 30.000. Les retraits préventifs avaient commencé en mars 2010. Ils se sont accélérés depuis janvier dernier, à la suite de la décision du ministère de la Santé de proposer des explantations même sans signe clinique de détérioration de l'implant. L'agence a enregistré à ce jour un total de 57 cas d'adénocarcinomes mammaires chez des femmes porteuses de PIP (soit un de plus par rapport au dernier bilan). Mais elle continue d’affirmer que "les implants PIP ne sont pas associés à un risque plus élevé de cancer du sein ou d'autres formes de cancer que les autres implants mammaires", ni en comparaison avec les femmes qui n'ont pas prothèses mammaires.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Nicolas Revel

L’Assurance maladie va financer un projet de recherche en médecine générale

Nicolas Revel a annoncé que l’Assurance maladie allait apporter son soutien  « institutionnel, technique et financier » à un projet de recherche du Collège national des généralistes enseignants ...Commenter

73% des Français estiment que le système de santé s'est dégradé ces 5 dernières années

Dégradation du système de santé

Les Français semblent en rupture avec la politique de santé de ces dernières années. Selon un sondage BVA* pour Les Contrepoints de la... Commenter

Les déserts médicaux disparaîtront d'ici « 7 à 8 ans » sans conventionnement sélectif, prédit le Dr Philippe Vermesch (SML)

Philippe Vermesch

Invité à débattre de la désertification médicale mercredi sur Public Sénat, le Dr Philippe Vermesch, président du Syndicat des médecins... 6

Cardiologie L’INSUFFISANCE CARDIAQUE Abonné

Echocardiographie

Compte tenu du vieillissement de la population, la prévalence de l'insuffisance cardiaque augmente et se situe entre 5 % à 10 % à partir de... Commenter

Formation UN OUTIL MÉTHODOLOGIQUE POUR OPTIMISER LES PRATIQUES ? Abonné

Formation

La formation des médecins et l'information aux patients sont le gage d'une amélioration des pratiques, avec à la clef un meilleur... Commenter

A découvrir