La gauche va autoriser les recherches sur l’embryon
Brève

La gauche va autoriser les recherches sur l’embryon

05.12.2012

Un peu plus d’un an après que la loi de bioéthique ait posé le principe d’une interdiction des recherches sur l’embryon, assortie de dérogations encadrées, le Sénat a adopté dans la nuit de mardi à mercredi une proposition de loi des radicaux de gauche autorisant ces recherches. Le texte, qui a reçu l'appui du gouvernement, a été largement adopté par 203 voix contre 74. Toute la gauche sénatoriale a voté pour, sauf cinq écologistes qui se sont abstenus. «Ce texte permettrait d'asseoir notre recherche et de poser des principes clairs, il s'agit d'une avancée majeure, attendue par nos chercheurs» a déclaré Geneviève Fioraso, ministre de la Recherche. «Permettre que certaines cellules soient utilisées par la recherche dans le but d'apporter une réponse à des malades est une bonne chose. Il y aura un encadrement strict et aucune marchandisation», a plaidé le président du groupe RDSE porteur du texte, Jacques Mézard. La proposition de loi devrait être débattu prochainement à l'Assemblée nationale. Le thème de la recherche sur l’embryon avait été l’un des points les plus polémiques lors de la discussion de la loi de Bioéthique sous le précédent gouvernement.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Négos

Reprise des négos sur les assistants : après la colère des médecins, la Cnam prête à revoir sa copie

Les syndicats avaient rendez-vous ce mercredi au siège de l’Assurance maladie pour une troisième séance de négociation sur les assistants médicaux. Après avoir quitté la précédente séance pour...5

Le Pr Henri Joyeux en représentation au théâtre Déjazet pour parler prévention

Pr Henri Joyeux

Après un premier cycle de conférence en 2016, le Pr Henri Joyeux remet le couvert au printemps 2019. Du 16 mars au 17 juin, le cancérologue... 1

L'AP-HM va tester le cannabis thérapeutique pour Parkinson, une première en France

.

Pour la première fois en France, le cannabis thérapeutique va être testé pour les malades de Parkinson. Une étude sera menée conjointement... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir