Maisons de santé : la CSMF veut avoir son mot à dire en région
Brève

Maisons de santé : la CSMF veut avoir son mot à dire en région

23.11.2012

La CSMF s’inquiète des relations privilégiées que les agences régionales de santé seraient, selon elle, en passe de mettre en place avec la Fédération Française des Maisons et Pôles de Santé (FFMPS). «Les Agences régionales de santé ont mis en place des guichets unique destinés à accompagner l’installation et la création de pôles et maisons de santé(...) La CSMF a constaté que dans la plupart des régions, les ARS ont délégué tout ou partie de cette mission à des représentants de la FFMPS,» relève le syndicat dans un communiqué. A la CSMF, on estime qu’il y a là «un mélange des genres problématique, puisque la FFMPS se retrouve à la fois juge et partie.» En outre la CSMF, regrette que les ARS courcircuitent ainsi les URPS des médecins libéraux et les représentants des syndicats médicaux en régions. «Vouloir écarter les acteurs régionaux au profit d’une fédération nationale revient à encourager des solutions univoques et standardisées, là où il faudrait, au contraire construire du sur-mesure,» insiste le syndicat de Michel Chassang qui «demande au Gouvernement de mettre fin à cette dérive et d’imposer aux ARS de faire appel à l’expertise des URPS de médecins libéraux.»

La susceptibilité de la CSMF sur ce sujet est un nouvel épisode des relations parfois tendues qu’entretiennent les médecins libéraux avec les ARS. Cette prise de position s’explique aussi par des raisons de concurrence syndicale, la CSMF détenant la majorité des présidences des URPS médecins, alors qu’une bonne partie des responsables de la FFMPS appartiennent, de près ou de loin, à la mouvance MG France.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Frédéric Valletoux

« 43 % des passages aux urgences pourraient être pris en charge par la médecine de ville », rappelle la FHF

Le rapport du député LREM Thomas Mesnier sur les soins non programmés a divisé les médecins libéraux. Ceux-ci ont en majorité peu apprécié les propositions du parlementaire qui souhaite les mettre...11

Sur les risques du baclofène à hautes doses, le Conseil d'Etat approuve la décision de l'ANSM

Conseil d'État

Suite à la décision de l'Anasm de diminuer la dose maximale du baclofène dans le traitement de l'alcoolo-dépendance dans le cadre de la... 1

Auditionné par l'Ordre pour sa pétition antivaccin, le Pr Joyeux bientôt fixé sur sa radiation

Pr Henri Joyeux

Près de deux ans après sa radiation par l’Ordre, le Pr Henri Joyeux saura bientôt si sa sanction est confirmée. En 2015, le cancérologue... 2

Cardiologie connectée L'HTA "3.0" Abonné

Automesure

Si l'efficacité de l'automesure tensionnelle ne fait plus de doute pour le diagnostic d'HTA et son suivi, quels bénéfices apporte la... Commenter

ORL LA SINUSITE D'ORIGINE DENTAIRE Abonné

0

C'est l'analyse sémiologique fine d'une cacosmie nauséabonde d'une rhinorrhée unilatérale sans fièvre qui fait évoquer la rupture d'un... 1

A découvrir