Déserts médicaux : la proposition Vigier rejetée
Brève

Déserts médicaux : la proposition Vigier rejetée

23.11.2012

Les députés ont repoussé jeudi une proposition de loi du groupe UDI (Union des démocrates et indépendants) visant à garantir un accès aux soins égal sur tout le territoire, qui recommandait notamment des stages obligatoires dans une maison de santé ou un hôpital en zone déficitaire pour les étudiants en troisième année d'internat et surtout proposait aussi qu'à partir de 2020, les médecins libéraux soient tenus d'exercer pendant 3 ans dans des zones déficitaires. Le député UDI d'Eure-et-Loir Philippe Vigier, qui avait déjà présenté, sans succès, une proposition de loi analogue sous la précédente législature, préconisait en outre, une régionalisation de l'internat et un numérus clausus en fonction des besoins de la population au niveau régional.

Cette deuxième initiative a été repoussée sans surprise par les députés, puisqu’elle avait déjà essuyé un "niet" de la commission des affaires sociales il y a quelques jours. En séance, le député centriste a expliqué que selon lui, la création de 200 postes de "praticiens territoriaux de médecine générale" dans les zones sous-dotées, telle qu'envisagée dans le budget 2013 de la sécurité sociale, paraît «dérisoire» au regard des besoins. Marisol Touraine, ministre de la Santé, s'est déclarée d'accord avec le diagnostic posé sur les déserts médicaux, soulignant que la situation allait se dégrader rapidement avec les départs en retraite de nombreux médecins. Mais le débat lui a permis de réaffirmer qu'elle «ne croyait pas à la méthode coercitive». Elle a par ailleurs donné des précisions sur sa stratégie : «d’abord une concertation nationale avec tous les professionnels de santé, puis une autre au niveau des agences régionales de santé. Nous devons aboutir à des plans d'action avant mai 2013».

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
vaccins

Vaccination et aluminium, un article du Parisien sème le doute

Bombe à retardement ou pétard mouillé ? Dans son édition d’aujourd’hui le Parisien dévoile les conclusions « d’un rapport sérieux et inédit bouclé en mars mais jamais rendu public » sur la toxicité...Commenter

Saône-et-Loire : top départ pour le premier Centre départemental de santé qui recrute 30 généralistes salariés

.

C'est une première en France. La Saône-et-Loire a présenté ce mercredi lors de son assemblée départmentale la création de son Centre... Commenter

30 minutes d'activité physique évite un décès sur 12 !

sport

Un article du Lancet venant de paraître, indique qu’un décès sur 12 pourrait être évité, avec 30 minutes d’activité physique pratiquée cinq... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir