Salles de shoot, déserts médicaux : Touraine repousse les échéances
Brève

Salles de shoot, déserts médicaux : Touraine repousse les échéances

18.11.2012

Marisol Touraine, a confirmé dimanche qu’elle présenterait prochainement un "plan global et cohérent de lutte contre les déserts médicaux". La ministre a renvoyé au début 2013 pour sa présentation, annonçant le lancement imminent d'une concertation sur le sujet. Ces précisions, données par la ministre au grand rendez-vous Europe 1/Aujourd'hui en France et iTélé traduisent un rééchelonnement de son agenda. Dans un communiqué diffusé en début de semaine dernière, l’avenue de Ségur indiquait encore que ce plan serait présenté "dans les prochaines semaines." Visiblement, en plein mouvement des internes, la ministre souhaite se laisser un peu plus de temps pour prendre le pouls de ses partenaires : "dans quelques jours je vais lancer une concertation avec les syndicats de médecins, avec les élus territoriaux, sur la base de certaines propositions" sur le sujet, a-t-elle dit dimanche. Sur le fond, tout en reconnaissant qu'"il n'y a pas de recettes magiques pour résoudre le problème des déserts médicaux", elle a cité plusieurs pistes de travail; stage en cabinet libéral pour les étudiants, guichet unique à l'installation...

Interrogée sur la fin de la grève annoncée vendredi par le principal syndicat des chirurgiens libéraux, après cinq jours d'arrêts de travail, Marisol Touraine a par ailleurs rappelé que "l'accord sur les dépassements d'honoraires s'appliquera et c'est un bon accord" et que "tous les médecins qui pratiquent de manière raisonnable leur exercice n'ont absolument rien à redouter de cet accord".

Concernant les expérimentations de salles de consommation de drogue, la ministre a aussi repoussé le calendrier. Elles se mettront en place "dans le courant de l'année 2013", a-t-elle indiqué, après avoir évoqué la fin 2012 il y a à peine un mois. "Il faut que cela soit bien préparé. Il faut discuter avec des municipalités, choisir des lieux, réfléchir à la fois en termes de santé publique et en termes de sécurité", a-t-elle souligné.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Rosp new-look : après les couacs, les généralistes redoutent une baisse de leur prime en 2018

Retards, visites des délégués de l'assurance maladie, interrogations face aux nouveaux indicateurs… La validation de la rémunération sur objectifs de santé publique (Rosp) a relevé cette année du...Commenter

À mi-parcours, les élections ordinales boudées par les médecins

Urne

Un clip de présentation moderne, un bulletin d'information spécifique et même un concours de candidatures (fictives) à succès sur les... Commenter

Enquête : qu'attendez-vous de la recertification ?

recertification

Le gouvernement souhaite mettre en place une recertification périodique des compétences des médecins. Beaucoup d’incertitudes entourent... Commenter

ORL LE VERTIGE POSITIONNEL PAROXYSTIQUE BÉNIN Abonné

Vestibulométrie sous vidéonystagmographie (VNG)

Les vertiges paroxystiques positionnels bénins sont la première cause de vertiges, mais le médecin généraliste doit avant tout éliminer une... Commenter

Prescription METFORMINE ET RISQUE D’ACIDOSE LACTIQUE Abonné

Molecule de Metformine

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a récemment alerté sur le risque d’acidose lactique sous... Commenter

A découvrir