Une psychiatre marseillaise jugée pour avoir laissé sortir un patient dangereux
Brève

Une psychiatre marseillaise jugée pour avoir laissé sortir un patient dangereux

11.11.2012

Le tribunal correctionnel de Marseille se penchera mardi sur la responsabilité d'une psychiatre d'un hôpital marseillais dans la mort d'un octogénaire, assassiné à Gap en 2004, par un homme schizophrène qu'elle avait laissé sortir pendant quelques jours. Danièle Canarelli, chef de service à l'hôpital Edouard-Toulouse de Marseille, est accusée d'homicide involontaire. Le 9 mars 2004, Joël Gaillard, hospitalisé dans l'établissement depuis 2001, avait tué à coups de hache un homme de 83 ans, devant son domicile à Gap. La psychiatre, qui le suivait de longue date, l'avait laissé sortir à l'essai quelques jours plus tôt. Joël Gaillard séjournait à l'hôpital Edouard-Toulouse dans le cadre d'une hospitalisation d'office après une série d'actes de violence, dont une tentative d'assassinat. Il avait été jugé irresponsable pénalement. La victime, Germain Trabuc, était le compagnon de sa grand-mère. En 2007, le fils de cet octogénaire a porté plainte contre l'hôpital et l'Etat. Le tribunal administratif de Marseille a mis l'hôpital hors de cause mais chargé l'Etat, "responsable sans faute", d'indemniser Michel Trabuc à hauteur de 15.000 euros. Ce dernier a fait appel du jugement, réclamant la mise en cause conjointe de l'hôpital et de l'Etat. En octobre 2009, la cour administrative d'appel de Marseille a condamné le centre hospitalier à verser 15.000 euros à Michel Trabuc.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Bernard Jomier

Bernard Jomier, un généraliste sur les bancs du Sénat

« Ce sera sans doute mon activité la plus compliquée à arrêter. » Bien que devenu sénateur en septembre dernier, Bernard Jomier voulait absolument continuer à exercer en tant que généraliste. Il a...Commenter

Les dossiers qui ont marqué l'année Santé des LGBT+ : de l'importance d'être un généraliste friendly

Gay pride

De nombreux patients LGBT+ (lesbiennes, gay, bisexuels et trans...), par peur de leur jugement, n’évoquent pas leurs orientations sexuelles... 2

Zoom en vidéo [VIDEO] L’importance de prendre en compte l’orientation sexuelle de ses patients

Zoom en vidéo - [VIDEO] L’importance de prendre en compte l’orientation sexuelle de ses patients-0

Pour la première fois en 2018, le Congrès de Médecine Générale consacrait une plénière à la spécificité du soin pour les personnes LGBTI... 3

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir