Touche sénatoriale sur le PLFSS 2013
Brève

Touche sénatoriale sur le PLFSS 2013

07.11.2012

La commission des Affaires sociales du Sénat a examiné ce mercredi le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) 2013 et a notamment rejeté un amendement, voté par les députés, pour encadrer l’exercice libéral de la médecine à l’hôpital public. « Nous sommes en phase avec les députés, mais la ministre de la Santé a demandé un rapport sur le sujet », a indiqué le rapporteur Yves Daudigny (PS) en évoquant un « problème de timing ». Au total, la commission des Affaires sociales a adopté 54 amendements, dont un "amendement Nutella" visant à augmenter de 300 % la taxe sur l'huile de palme pour inciter l’industrie agroalimentaire à lui substituer des composants moins nocifs pour la santé. Toute la semaine prochaine, le PLFSS 2013 sera discuté en séance publique au Sénat.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Congrès Isnar

En direct du Congrès de l'Isnar-IMG Agnès Buzyn rassure les internes sur la coercition, mais botte en touche sur les conditions de travail

Après un rendez-vous manqué l’année dernière à cause des intempéries, la ministre de la Santé était cette année bien présente physiquement au 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de...3

[VIDEO] Accès des salariés, indépendance des actions en Congrès, organisme pro-syndicats ... la directrice générale de l'ANDPC répond à vos questions - 2/2

[VIDEO] Accès des salariés, indépendance des actions en Congrès, organisme pro-syndicats ... la directrice générale de l'ANDPC répond à vos questions - 2/2-0

Les médecins ont encore un an pour répondre à leur obligation triennale de développement professionnel continu (DPC). Les généralistes... Commenter

Téléconsultation, télé-expertise : qu'est-ce que ça change ? Deux généralistes témoignent

Adrien Naegelen et Nicolas de Chanaud

À l'occasion d'un colloque sur la télémédecine en libéral, organisé par l'URPS Ile-de-France jeudi dernier, deux jeunes généralistes parisie... 3

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir