Les jeunes du SNJMG appellent à la grève, pas les internes de l’ISNAR
Brève

Les jeunes du SNJMG appellent à la grève, pas les internes de l’ISNAR

03.11.2012

Après s’être montré particulièrement critique vis-à-vis du mouvement des jeunes spécialistes, le Syndicat national des jeunes médecins généralistes (SNJMG) a finalement décidé de rejoindre le mouvement de grève lancé par Le Bloc et les internes hospitaliers de l’ISNIH. Par un communiqué envoyé aux rédactions, le SNJMG a exprimé « sa déception à l'annonce de l'accord conventionnel entre syndicats médicaux, sécurité sociale et organismes complémentaires, qui ne résout pas le problème des dépassements d'honoraires et n'apporte aucune perspective solide pour les jeunes médecins généralistes ». Se disant «adepte de la démocratie participative», le syndicat a demandé l'avis de sa base via un questionnaire Internet et déposé un préavis de grève illimitée à compter du 12 novembre 2012 pour les internes de médecine générale. Par ailleurs, les jeunes généralistes du SNJMG dénoncent « la stigmatisation permanente des jeunes médecins » accusés d'être « les responsables des problèmes géographiques d'accès aux soins ».

De son côté, l’Isnar-IMG n’a pas du tout la même interprétation. Sur le site interne du syndicat, Emmanuel Bagourd, chef de file des internes de médecine générale explique pourquoi l’Isnar-IMG n’estime pas opportun d’appeler à la grève. A propos de l’avenant numéro 8, il souligne notamment : «Nous avons déjà eu l’occasion de le dire et nous le répétons : il n’y a pour l’heure aucune menace réelle à la liberté d’installation.»

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
hôpital

Les hôpitaux publics rejettent la faute de leur déficit sur les médecins de ville et les mettent en colère

La Fédération hospitalière de France (FHF, hôpitaux publics) a déclenché une polémique, ce lundi, en annonçant que les établissements « devraient connaître un déficit historique de 1,5 milliard d...7

Violences obstétricales : « Les propos de Marlène Schiappa ont été inacceptables ! », selon le Pr Bernard Hédon

Hédon

Cet été, les gynécologues ont été particulièrement « attaqués » par des paroles agressives, jusqu’à qualifier certaines de leurs pratiques... 1

Vaccination, l’INSERM s’en mêle

vaccins

« L’efficacité et l’innocuité des 11 vaccins qui deviendront obligatoires en France sont scientifiquement prouvées. » Dans une note publiée... Commenter

Pédiatrie BÉBÉ SECOUÉ : PRÉVENIR ET REPÉRER Abonné

Bebe secoue

Plusieurs centaines de nourrissons seraient victimes du syndrome du bébé secoué chaque année en France. La Haute autorité de santé et la... Commenter

Prévention UN DÉPISTAGE DE MASSE SIMPLE QUI SAUVE DES VIES Abonné

Anevrisme aorte abdominale

Une étude danoise démontre l'efficacité du dépistage combiné de l'anévrysme de l'aorte abdominale, de l'HTA et de l'AOMI sur la mortalité... Commenter

A découvrir