Dépassements : le SML pose quatre conditions
Brève

Dépassements : le SML pose quatre conditions

19.10.2012

Il a quitté, mécontent, la dernière réunion de négociation jeudi vers 4 heures du matin, un peu avant les autres. Apparemment, cela lui a valu un coup de fil matinal de la ministre de la Santé elle-même. Et visiblement, il apprécie qu’on ait besoin de lui pour signer un éventuel avenant conventionnel dans la nuit de lundi à mardi prochains... Christian Jeambrun, président du SML a réuni son conseil d’administration jeudi et il a expliqué vendredi à la presse que son syndicat ne signerait d’accord sur les dépassements en début de semaine prochain qu’à quatre conditions. Premièrement il demande que l’idée d’un plafonnement du secteur 2 soit clairement abandonné. Deuxièmement, il réclame que les sanctions pour dépassements abusifs fassent l’objet d’un ciblage préalable au niveau national. Troisièmement, il exige un engagement ferme et pérenne des complémentaires de l’Unocam sur leur participation à la prise en charge des dépassements dans le cadre du nouveau «Contrat d’accès aux soins». Enfin, dernière exigence du SML : un plan de revalorisation du secteur 1 pour trois ans qui soit ferme et «non soumis aux stabilisateurs économiques», qui imposent un délai de six mois avant l’application d’une hausse tarifaire. Sur ces quatre points, Christian Jeambrun se prévaut de l’unanimité des membres de son conseil d’administration. Mais si l’on gratte un peu, il n’est pas loin de reconnaitre que les points n° 1 et n° 3 ne sont pas loin d’être satisfaits et qu’il pourrait peut-être s’engager sans que la totalité des exigences du point 4 soient remplies... Reste l’engagement des complémentaires sur le long terme, qui pourrait finalement s’avérer déterminant pour que le SML accepte de signer l’avenant n°8 de la convention médicale.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Recertification

Reagjir dit oui à la recertification avec une visite obligatoire chez un médecin du travail

Le ministère de la Santé souhaite instaurer une recertification périodique des compétences des médecins. Un groupe de travail piloté par l'ex-doyen de Paris VI, le Pr Serge Uzan, doit remettre...Commenter

Lyme : une erreur diagnostique dans plus de 80% des cas, d'après une étude française

Lyme

Une étude faite auprès de 301 patients ayant consulté entre janvier 2014 et décembre 2017 pour une suspicion de maladie de Lyme, a été... Commenter

La moitié des médecins pensent que l'IA et les robots feront partie de leur quotidien en 2030

Robot

Comment les médecins envisagent-ils leur pratique dans 10, 20, 30 ans ?  La MACSF s'est intéressée à l'impact des nouvelles technologies... Commenter

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir