L’Académie de pharmacie veut rendre la vaccination ROR obligatoire
Brève

L’Académie de pharmacie veut rendre la vaccination ROR obligatoire

18.10.2012

"Il faut lever l'ambiguïté entre vaccination obligatoire et vaccination recommandée. Dans l'esprit du public recommandé veut dire non indispensable et c'est un drame", estime Jean-Paul Chiro. Le président de l’'Académie de pharmacie a déploré mercredi le peu de lisibilité pour le grand public de la politique sanitaire en matière de vaccination, avec une grande "ambiguïté" entre vaccins "obligatoires" (contre les seuls diphtérie, tétanos et poliomyélite) et vaccins "recommandés". L'Académie de pharmacie a appelé à une plus grande implication des pharmaciens qui devraient, selon elle, pouvoir pratiquer eux-mêmes les injections de rappel. Et elle insiste pour que la vaccination contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR) devienne obligatoire et pas simplement "recommandée" comme c'est le cas actuellement. D’une manière générale, l'Académie juge que toute vaccination "pourrait" être rendue obligatoire dès qu'il s'agit d'une infection "constituant un problème de santé publique" et que le bénéfice de la campagne de vaccination "excède très largement les risques".

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
k

Consultations complexes : la Sécu rassure les assurés

Non, les revalos du 1er novembre ne se feront pas sur le dos des assurés ! C'est ce que la Cnamts explique en substance pour rassurer les patients inquiets pour leur portefeuille. La preuve : selon...Commenter

ECN : 94% des postes en médecine générale pourvus, l’Ile-de-France boudée

.

Désormais organisé en plusieurs étapes et de façon virtuelle, l’amphi de garnison des ECNi est arrivé à son terme aujourd’hui. Tous les... 2

Pilules C3G et C4G : la justice classe l'affaire

.

Le parquet de Paris a classé l'enquête ouverte fin 2012 sur les pilules C3G et C4G accusées de favoriser des thromboses veineuses. Au terme... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir