Fracture sanitaire : la CSMF pas d’accord avec l’UFC-Que Choisir
Brève

Fracture sanitaire : la CSMF pas d’accord avec l’UFC-Que Choisir

16.10.2012

Dans une vaste étude publiée mardi, l’UFC-Que Choisir montre, en étudiant le double aspect des déserts médicaux et des dépassements d’honoraires, qu'il y a en France une «fracture sanitaire». «Nous avons regardé les deux dimensions de l'accès aux soins, la dimension géographique et la dimension financière. Et c'est vrai que lorsqu'on couple les deux, les résultats sont assez dramatiques», a déclaré Alain Bazot, président de l'association. Mais l’UFC-Que Choisir n’en reste pas là ! Elle demande par ailleurs que seuls puissent s’implanter dans les secteurs «surdotés» les médecins de secteur 1 et que les aides publiques soient réservées aux médecins de zones «sousdotées», comme le préconise la Cour des comptes. Prônant à terme la disparition des dépassements, l'UFC Que choisir suggère de les plafonner temporairement à 40% du tarif Sécu (taux médian remboursé par les complémentaires santé) dans l'attente d'une refonte complète de la tarification des actes. Un militantisme dénoncé par la CSMF, qui souhaite que l’association «modère ses prises de position et ait une attitude plus responsable».

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
AT

Ses arrêts de travail mis sous tutelle, un généraliste « heureux » déplaque

« Ce sont 40 ans de bonheur, de doutes, de grandes joies mais aussi de moments douloureux qui prennent fin. Merci à vous, et bon vent à tous ». Ce petit mot, écrit à la main, s’adresse aux patients...14

Bobologie, téléconsultation, renouvellements... les pharmaciens prêts à aider les généralistes dans le premier recours

.

Les premières auditions de la commission d'enquête pour l'accès aux soins se tenaient ce jeudi rue de l'Université. Les représentants des... 13

Pour la HAS, aucune situation clinique n'est incompatible avec la téléconsultation ou la télé-expertise

.

Alors que l'avenant conventionnel sur la télémédecine est en passe d'être signé par les syndicats, inscrivant ainsi dans le droit commun la... 6

Prévention LA PROMOTION DE LA PRÉVENTION EN SALLE D’ATTENTE EST INEFFICACE Abonné

Salle d'attente

La salle d’attente du généraliste est logiquement un lieu idéal – puisque contextualisé – d’affichage de messages sanitaires, notamment... Commenter

Nutrition LES RÉGIMES RESTRICTIFS Abonné

Régime restictif

De plus en plus de patients se lancent dans des régimes restrictifs sans en connaître les conséquences. Nous faisons le point sur plusieurs... 1

A découvrir