Un 68ème miracle reconnu à Lourdes
Brève

Un 68ème miracle reconnu à Lourdes

12.10.2012

Un 68e miracle survenu à Lourdes, la guérison de la soeur italienne Luigina Traverso en 1965, a été reconnu officiellement ont annoncé jeudi les Sanctuaires de Lourdes. Le cas remonte à 1965. Il s’agit d’une religieuse salésienne née en 1934, qui souffrait d'une lombo-sciatique paralysante malgré plusieurs interventions chirurgicales. Elle avait retrouvé l'usage de ses jambes et s'était levée de son fauteuil roulant pendant un séjour à Lourdes en juillet 1965, indiquait en décembre dernier le Comité médical international de Lourdes (Cmil) réuni à Paris, qui parlait alors de «guérison inexpliquée». La congrégation de la religieuse rappelle -sur sion site internet que celle-ci était restée du 20 au 26 juillet 1965 à Lourdes. Le 23 juillet, pendant l'adoration eucharistique, au passage de l'Ostensoir, «elle a ressenti une forte sensation de chaleur et de bien-être et l'impulsion de se mettre debout. Immédiatement elle commença à bouger les membres inférieurs paralysés et la douleur disparut, et elle "evint de Lourdes heureuse non pas en brancard mais sur ses deux pieds. Plus de 7.000 cas de guérisons inexpliquées ont été enregistrés depuis 1884 à Lourdes, mais seuls 68 ont été reconnues comme des miracles par l'Eglise, après une rigoureuse procédure scientifique et religieuse qui dure des années. Le premier témoignage du malade qui se prétend guéri est reçu par le médecin du Bureau des constatations médicales des Sanctuaires. Après une longue étude du dossier, il soumet les cas probants au Bureau des constatations médicales, une institution composée de tout personnel soignant (médecins, infirmières...) de passage à Lourdes qui souhaite l'intégrer, croyant ou non croyant. Enfin, lorsque le Bureau et le médecin de Lourdes estiment que le cas est digne d'intérêt, ils transmettent le dossier au Cmil, dont l'enquête peut encore durer des années. C'est enfin à l'évêque du diocèse où vit la personne guérie qu'il revient de décider. Sur les 68 miraculés reconnus à ce jour, 80% sont des femmes, 55 sont Français, sept Italiens, trois belges.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
ouv

Maladie athéromateuse40 ans d’angioplastie... et encore des questions

Quarante ans après la première intervention chez l’homme, l’angioplastie a révolutionné la prise en charge des syndromes coronariens et la cardiologie interventionnelle s’attaque désormais à d...Commenter

Levothyrox: une notice diffusée par la justice pour faciliter les plaintes

.

Une notice a été diffusée sur l'ensemble du territoire pour aider les patients, souffrant d'effets secondaires de la nouvelle formule du... Commenter

Inquiétude des acteurs de la santé au travail sur la disparition du CHSCT

.

Les CHSCT (comités d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail) créés par les lois Auroux de 1982 qui portent l'empreinte de la... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir