Honoraires : le "oui, mais" de la Mutualité
Brève

Honoraires : le "oui, mais" de la Mutualité

12.10.2012

La Mutualité a confirmé vendredi qu’elle serait prête à s’engager dans le « contrat d’accès aux soins » présenté par la CNAM aux syndicats : «Bien que l’engagement des médecins reste actuellement limité, la Mutualité Française voit dans cette proposition de contrat le signe d’une volonté commune de maîtrise des dépassements d’honoraires,» précise-t-elle dans un communiqué. La FNMF réitère par ailleurs la proposition faite par l’Unocam jeudi lors d’une réunion à la cnamts de financer davantage certains dépassements d’honoraires: «Le contrat d’accès aux soins ne réussira que si un nombre suffisant de médecins de secteur 2 y adhèrent. Pour cela, la Mutualité Française est prête à en renforcer l'attractivité en privilégiant la prise en charge par les mutuelles, lorsque leurs contrats la prévoient, des dépassements d'honoraires des médecins signataires du contrat», lit-on dans son communiqué.

Mais avant de signer quoique ce soit avec les caisses et les médecins, la Mutualité exige néanmoins que des conditions soient remplies : « un engagement ferme de la profession médicale à stabiliser l'ensemble des dépassements d’honoraires du secteur 2 est indispensable, » martèle-t-elle. La Mutualité souhaiterait en effet que le « contrat d’accès aux soins » devienne « un outil permettant de réduire le reste à charge des patients, de piloter la convergence entre les secteurs 1 et 2 ». Enfin, elle voudrait qu’« un observatoire indépendant » soit mis en place pour surveiller l’évolution des dépassements. A cinq jours de la dead line fixée par Marisol Touraine, cette intervention des mutuelles pourrait être de nature à débloquer des négociations, qui jusque-là patinent.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Recertification

Reagjir dit oui à la recertification avec une visite obligatoire chez un médecin du travail

Le ministère de la Santé souhaite instaurer une recertification périodique des compétences des médecins. Un groupe de travail piloté par l'ex-doyen de Paris VI, le Pr Serge Uzan, doit remettre...12

Lyme : une erreur diagnostique dans plus de 80% des cas, d'après une étude française

Lyme

Une étude faite auprès de 301 patients ayant consulté entre janvier 2014 et décembre 2017 pour une suspicion de maladie de Lyme, a été... 1

La moitié des médecins pensent que l'IA et les robots feront partie de leur quotidien en 2030

Robot

Comment les médecins envisagent-ils leur pratique dans 10, 20, 30 ans ?  La MACSF s'est intéressée à l'impact des nouvelles technologies... Commenter

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir