Les médecins estoniens sont en grève
Brève

Les médecins estoniens sont en grève

07.10.2012

Les médecins estoniens, en grève depuis une semaine, ont décidé lundi d'élargir leur mouvement aux principaux hôpitaux de la capitale et à ceux de la deuxième ville du pays, Tartu (est).  Dans d'autres villes estoniennes, les médecins s'abstiendront de dispenser les soins ambulatoires. Le syndicat national des médecins demande une hausse de 20% du salaire minimum dans la profession, qui est de 1.400 euros en 2013, et une deuxième hausse également de 20% en 2014. Le gouvernement estonien a jugé "irréalistes" les revendications des médecins en grève et réitéré sa proposition d'une augmentation de 6,6%, que le syndicat continue à rejeter. Le salaire moyen de la population en Estonie est de 839 euros.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Assemblée

Les députés disent oui à la prescription par le pharmacien, non au médecin traitant opposable

L'Assemblée poursuit ce vendredi l'examen en séance plénière du projet de loi santé. Plusieurs mesures symboliques ont été prises ces dernières heures. Les députés sont finalement revenus sur une...27

Le Bas-Rhin mise sur le 116 117 pour prendre en charge les soins non programmés en journée

.

L’URPS du Bas-Rhin, soutenue par l’ARS du Grand Est a lancé lundi dernier le dispositif “Un médecin 116 117” pour répondre à la demande de... Commenter

Bon usage du médicament : « des marges d’amélioration considérables » selon le patron de la Cnam

Nicolas Revel

Invité vendredi de la seconde édition du colloque sur le Bon usage du médicament*, Nicolas Revel, directeur général de l’Assurance maladie... Commenter

Ophtalmologie L'OPHTALMOLOGIE DE L’ENFANT EN SOINS PRIMAIRES Abonné

Ophtalmologie

En raison de délais de consultation souvent longs, l'ophtalmologie pédiatrique envahit les soins primaires. Il incombe aux médecins... 2

Gynécologie L'ENDOMÉTRIOSE Abonné

Endométriose

Retards diagnostiques, mauvaise coordination dans la prise en charge : une grande marge de progrès demeure sur l’endométriose, pathologie... Commenter

A découvrir