Les internes de spécialité s’inquiètent pour leur liberté d’installation
Brève

Les internes de spécialité s’inquiètent pour leur liberté d’installation

04.10.2012

Non les pouvoirs publics ne doivent pas restreindre les possibilités d’instalaltion en secteur dans les zones où il y a en a trop. Contenu dans le programme du candidat Hollande et évoquée il y a huit jours par la cnamts, cette piste inquiète au plus haut point les internes de l’Isnih. "On a besoin d'être rassurés sur la possibilité de pouvoir continuer à s'installer en secteur 2 sur l'ensemble du territoire", a déclaré Emmanuel Loeb, président de l'ISNIH (Intersyndicat national des internes des hôpitaux) à l’issue de la dernière réunion à la cnamts mercredi matin. Le chef de file des internes de spécialité est intervenu en ce sens auprès du directeur de l'Assurance maladie, Frédéric van Roekeghem, lors des négociations de ce jour auxquelles participent les syndicats d'internes comme observateurs. L’avertissement est déjà assorti d’une menace : "Pour l'instant, on est dans l'objectif de contenir la crainte des internes, mais si on n'a pas d'information claire et précise rapidement, on sera dans l'obligation de suivre les mouvements spontanés qui pourraient émerger sur l'ensemble du territoire". Les internes "ont menacé de mettre la pression sur la négociation, ce n'est pas une méthode convenable", a déclaré de son côté M. van Roekeghem à la sortie de la séance.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Nicolas Revel

L’Assurance maladie va financer un projet de recherche en médecine générale

Nicolas Revel a annoncé que l’Assurance maladie allait apporter son soutien  « institutionnel, technique et financier » à un projet de recherche du Collège national des généralistes enseignants ...Commenter

73% des Français estiment que le système de santé s'est dégradé ces 5 dernières années

Dégradation du système de santé

Les Français semblent en rupture avec la politique de santé de ces dernières années. Selon un sondage BVA* pour Les Contrepoints de la... Commenter

Les déserts médicaux disparaîtront d'ici « 7 à 8 ans » sans conventionnement sélectif, prédit le Dr Philippe Vermesch (SML)

Philippe Vermesch

Invité à débattre de la désertification médicale mercredi sur Public Sénat, le Dr Philippe Vermesch, président du Syndicat des médecins... 6

Cardiologie L’INSUFFISANCE CARDIAQUE Abonné

Echocardiographie

Compte tenu du vieillissement de la population, la prévalence de l'insuffisance cardiaque augmente et se situe entre 5 % à 10 % à partir de... Commenter

Formation UN OUTIL MÉTHODOLOGIQUE POUR OPTIMISER LES PRATIQUES ? Abonné

Formation

La formation des médecins et l'information aux patients sont le gage d'une amélioration des pratiques, avec à la clef un meilleur... Commenter

A découvrir