Pétition sur le "Non substituable" : près de 4000 signatures
Brève

Pétition sur le "Non substituable" : près de 4000 signatures

29.09.2012

Le Dr Claude Bronner, président d’Union Généraliste et vice-président de la FMF peut se réjouir. La pétition pour l’abandon de la mention manuscrite « non substituable », lancée dimanche dernier par son syndicat, en est déjà à près de 4 000 signatures recueillies. « Il ne s'agit en aucun cas de contester la nécessité de faire des économies ou de promouvoir les génériques et mieux encore la prescription en dénomination commune, explique le Dr Bronner, mais de cesser de se moquer des médecins car cette mesure (mention « non substituable » à la main devant le médicament) est infantilisante. »

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Désert médical

Logement et transport pour les internes, guichet d'accueil... : l'Eure met le paquet pour recruter des médecins

Avec seulement quatorze installations pour trente départs à la retraite au 1er janvier 2017, le département de l'Eure est un des plus sensibles en termes de démographie médicale. Pour répondre à...2

Enquête : qu'attendez-vous de la recertification ?

recertification

Le gouvernement souhaite mettre en place une recertification périodique des compétences des médecins. Beaucoup d’incertitudes entourent... Commenter

Faire ses visites à cheval, le quotidien d'un généraliste piémontais

Cheval

Au milieu des vignes plongées dans une brume épaisse, un homme galope à cheval. On se croirait dans un film sur le XIXe siècle, mais la... Commenter

ORL LE VERTIGE POSITIONNEL PAROXYSTIQUE BÉNIN Abonné

Vestibulométrie sous vidéonystagmographie (VNG)

Les vertiges paroxystiques positionnels bénins sont la première cause de vertiges, mais le médecin généraliste doit avant tout éliminer une... Commenter

Prescription METFORMINE ET RISQUE D’ACIDOSE LACTIQUE Abonné

Molecule de Metformine

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a récemment alerté sur le risque d’acidose lactique sous... Commenter

A découvrir