La réforme du financement de la protection sociale lancée à vitesse grand V
Brève

La réforme du financement de la protection sociale lancée à vitesse grand V

27.09.2012

Sur la réforme du financement de la protection sociale, le gouvernement veut accélérer le mouvement. Certes, ni le budget de l’Etat, ni celui de la Sécu pour 2013 ne proposeront de changements des règles du jeu pour l’année prochaine. Mais ensuite, il se confirme que tout devrait aller assez vite. Jean-Marc Ayrault a installé mercredi le Haut Conseil du financement de la protection sociale : une instance crée par Nicolas Sarkozy fin 2011, mais qui ne s’était jamais réunie jusque-là. Dans la foulée, le gouvernement a changé son président : déméttant l’ex-sénateur UMP Alain Vasselle choisi par le précédent gouvernement et nommant à la, place Mireille Elbaum, experte en matière de protection sociale et titulaire de la chaire «politiques et économie de la protection sociale» au Conservatoire national des arts et métiers (Cnam).

Elle dépendra directement du chef de gouvernement et sa feuille de route ne lui laisse pas le temps de chômer. Car, comme le reconnait le premier ministre «le calendrier est serré». D’ici à la fin du mois d’octobre, le Haut Conseil devra en effet produire un état des lieux des finances sociales. Entre temps, le rapport de Louis Gallois sur la compétitivité de l’économie sera remis la semaine prochaine au gouvernement. Celui-ci devrait donc rendre publiques des orientations de réforme dans le courant d’octobre. Il saisira ensuite fin octobre le Haut conseil du financement de la protection sociale, qui aura «environ trois mois» pour établir différents scénarios de réforme. Pour le premier ministre, l’objectif est clair. Il s’agit d’inventer un financement «pesant moins sur le travail», alors même, souligne-t-il, que 77% des 650 milliards d'euros de prestations sociales pèsent aujourd’hui sur les salaires.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Dr Oustric

Et si la future 4 e année de DES préparait l'installation ? le projet d'un généraliste contre les déserts

La désertification médicale est-elle une fatalité ? Même si la situation démographique est loin d'être réjouissante, le Pr Stéphane Oustric, nouveau président du Conseil départemental de Haute...6

NASH : beaucoup de molécules en développement mais les hépatologues restent prudents

stétose hépatique

Très peu connue il y a à peine 10 ans, la NASH (ou stéato-hépatite non alcoolique) bénéficiera-t-elle bientôt de traitements médicamenteux... Commenter

Protection solaire : les Français mal informés et très négligeants

Expo solaire

Il y a encore du boulot ! En termes d'information, d'importants progrès doivent être menés pour que les Français aient un avis plus juste... Commenter

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme : la mise à jour des vaccins courants est au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir