Bouches-du-Rhône : un plan de sauvetage pour les 11 centres de santé ?
Brève

Bouches-du-Rhône : un plan de sauvetage pour les 11 centres de santé ?

17.09.2012

L'association des Amis de la médecine sociale et mutualiste a indiqué dimanche vouloir reprendre la totalité des activités du Grand Conseil de la Mutualité (GCM), qui gère onze centres de santé ainsi qu'une clinique des Bouches-du-Rhône, et qui a été placé en redressement judiciaire en novembre dernier. «Nous avons une proposition à faire pour l'ensemble des activités (du GCM)», a expliqué le Dr Dominique Eddi, médecin généraliste au centre de santé de Martigues et membre du conseil d'administration de cette association créée au mois d'août. «Notre projet est bâti sur des projections économiques très sérieuses et nous avons des partenaires financiers solides», a-t-il ajouté. Le GCM, premier réseau de soins privés à but non lucratif des Bouches-du-Rhône, accuse un déficit de 4 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 85 millions. Ses 1 200 salariés soignent au quotidien 10% de la population du département, soit 200 000 personnes.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

« Je rembourse mon CESP pour m'installer où je veux », un généraliste déçu des bourses à l'installation

Manque d'accompagnement, changements de cartographie en cours de cursus, frustrations à l'installation… Il y a tout juste une semaine le syndicat d'internes Isnar-IMG, présentait lors de son...9

Prévention, nouvelles fiches repères, télétravail... les pistes pour éviter l'envolée des IJ

.

Dans un rapport remis mercredi au Premier ministre, trois experts font neuf constats et vingt propositions pour endiguer l'envolée des... 2

Deux fois plus d'intoxications aux opioïdes en dix ans, alerte l'ANSM 

ANSM

En France, en 10 ans, la consommation des antalgiques opioïdes a augmenté, constate l'Agence nationale de sécurité du médicament et des... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir