Les omega-3 remis en question
Brève

Les omega-3 remis en question

13.09.2012

Les bénéfices des oméga-3 sont discutables en prévention cardiovasculaire, selon une compilation des résultats de vingt études parue dans le Journal of the American Medical Association (JAMA). Aucun lien n’est mis en évidence entre la consommation de ces acides gras et la baisse de mortalité toutes causes confondues. Englobant 68 680 participants, 7 044 décès ont été enregistrés et parmi ceux-ci 1837 infarctus et 1 490 accidents vasculaires cérébraux fatals, précise le Dr Evangelos Rizos, de l'hôpital universitaire de Ioannina en Grèce, principal auteur de ces travaux. Les analyses n'indiquent pas d’association entre la prise d’oméga 3 et la réduction de la mortalité globale, des morts subites, des infarctus ou des accidents vasculaires cérabraux. "Nos résultats ne justifient pas le recours aux oméga-3 dans la pratique clinique quotidienne ou comme recommandation en complément alimentaire" ajoute ce chercheur."Les acides gras oméga-3 ont été recommandés ou réfutés pour prévenir des accidents cardiovasculaires sur la foi des résultats d'essais cliniques randomisés".

On peut ajouter que lors du congrès de la société européenne de cardiologie 2012, les oméga 3 n'ont pas apporté de preuve tangible de leur efficacité chez des patients diabétiques de type 2 à haut risque. Plus globalement, les études récentes concernant les oméga 3 montrent que les preuves en faveur de leur intérêt chez le patient souffrant d’une maladie athéromateuse sont de plus en plus minces. Les omega 3 sont seulement proposés comme adjuvant aux traitements validés en post-infarctus et dans le traitement de l'hypertriglycéridémie résistante aux traitements habituels (seul ou en association avec des statines)..

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Moins chers, mais source d'inégalités : un bilan mitigé des réseaux des soins

Les assureurs complémentaires rêvent toujours de pouvoir contracter avec les médecins. Une enquête menée par l'IGAS montre que plus des trois quarts des mutuelles, institution de prévoyance ou...Commenter

Bactéries résistantes : pas assez de traitements innovants en développement, selon l'OMS

.

Face à la menace croissante des bactéries résistantes la production de nouveaux antibiotiques n'est pas à la hauteur, selon l'OMS. Dans un... 2

Dépassements : la Cour des comptes casse le CAS

.

Leurs effets seraient "limités et très coûteux". Dans son rapport 2017 sur le financement de la Sécu, la Cour des comptes n'y va pas de... 1

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir