Le CHU de Caen ne paye plus ses fournisseurs
Brève

Le CHU de Caen ne paye plus ses fournisseurs

12.09.2012

Le CHU de Caen a "suspendu" le versement de ses cotisations patronales et "décalé" le paiement de ses fournisseurs, en raison de difficultés financières, a annoncé mardi la direction de l'établissement de santé.«Les salaires sont et seront payés. Mais, dans ce contexte particulièrement grave, j'ai été contraint de suspendre le versement des cotisations patronales et de décaler le paiement des fournisseurs», écrit le directeur Angel Piquemal dans un courrier à l'ensemble des agents et praticiens du CHU. La situation financière de l'établissement qui avait affiché en 2010 le déficit le plus important de France métropolitaine s'est pourtant redressé, avec un déficit de 9,2 millions d'euros fin 2011 (soit moins de 2% du budget) contre 19,7 millions un an avant.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Arrêt travail

Hausse des arrêts de travail : les médecins satisfaits d'être mis hors de cause

Les syndicats de médecins libéraux ont accueilli très favorablement les propositions formulées par un groupe d'experts dans le rapport pour « Plus de prévention, d'efficacité, d'équité et de...2

« Doctoresse » ? L’Académie française valide, « ridicule » selon l'Association des femmes médecins

Dictionnaire

Il sera bientôt officiellement possible de prendre rendez-vous chez une « doctoresse » ! L’Académie française s’apprête à reconnaître... 3

Selon France Alzheimer, les malades paient le déremboursement des anti-Alzheimer au prix fort

Concept Alzheimer

Le 1er août, le déremboursement des médicaments anti-Alzheimer entrait en vigueur. Sept mois plus tard, France Alzheimer publie un sondage... 2

Gynécologie LA VAGINOSE BACTÉRIENNE Abonné

Vagin

La vaginose bactérienne, comme une infection à Gardnerella vaginalis, est un problème pour le praticien du fait de ses récidives... Commenter

ORL L’OSTÉOME DU SINUS FRONTAL Abonné

fmc

Les ostéomes des sinus de la face sont localisés au niveau frontal le plus souvent. Cliniquement, ils sont souvent asymptomatiques. Le... Commenter

A découvrir