Inde : Roche perd son procès contre un génériqueur
Brève

Inde : Roche perd son procès contre un génériqueur

10.09.2012

La Haute Cour de justice de New Delhi a donné raison vendredi au fabricant de génériques Cipla dans un procès intenté par le groupe suisse Roche contre sa version d'un médicament contre le cancer du poumon. Pour la Haute Cour indienne, Erlocip® de Cipla ne viole pas le brevet du Tarceva®, en raison d'une structure moléculaire différente. Se déroulant dans un pays, leader de la production de génériques, le procès contre Cipla était suivi dans le monde entier, alors que l’Inde s’est dotée en 2005 de règles de protection des brevets plus rigoureuses afin de se conformer aux normes de l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Le Tarceva® coûte 140.000 roupies (2.533 dollars) pour un mois de traitement, alors que l'Erlocip® vaut 25.000 roupies (450 dollars). Le jugement de Delhi intervient également à la veille d’un autre procès mardi devant la Cour suprême indienne sur une demande de Novartis, de protection de son brevet pour le Glivec®.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Négos

Reprise des négos sur les assistants : après la colère des médecins, la Cnam prête à revoir sa copie

Les syndicats avaient rendez-vous ce mercredi au siège de l’Assurance maladie pour une troisième séance de négociation sur les assistants médicaux. Après avoir quitté la précédente séance pour...5

Le Pr Henri Joyeux en représentation au théâtre Déjazet pour parler prévention

Pr Henri Joyeux

Après un premier cycle de conférence en 2016, le Pr Henri Joyeux remet le couvert au printemps 2019. Du 16 mars au 17 juin, le cancérologue... 1

L'AP-HM va tester le cannabis thérapeutique pour Parkinson, une première en France

.

Pour la première fois en France, le cannabis thérapeutique va être testé pour les malades de Parkinson. Une étude sera menée conjointement... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir