Le PDG de GSK plaide pour qu’on n’asphyxie pas les laboratoires
Brève

Le PDG de GSK plaide pour qu’on n’asphyxie pas les laboratoires

05.09.2012

Les laboratoires pharmaceutiques ne supporteraient pas en 2013 une nouvelle baisse des prix comme celle qui cette année a emputé le secteur d’un milliard d’euros. C’est ce que martèle, Hervé Gisserot, à quelques semaines de l’annonce du PLFSS. Le PDG de GSK tente de convaincre pouvoirs publics et opinion publique que l’industrie pharmaceutique, a au contraire besoin de signaux positifs de la part du nouveau gouvernement. « Pour la première fois, l’industrie pharmaceutique est en récession avec un marché Français en déclin depuis le mois de mai. » Après Christian Lajoux, président du Leem, annonçant au début de l’été que l’industrie était « très proche du point de rupture », le PDG de GSK (que l’on cite comme son successeur possible au Leem) estime que les décisions prises dans les mois qui viennent doivent absolument donner plus de « visibilité » aux laboratoires. Hervé Gisserot pense bien sûr aux mesures d’économie du PLFSS, mais au-delà, il réclame entre autres une clarification des règles du jeu pour l’accès au remboursement, une simplification de la contractualisation pour les essais cliniques et des mesures pour accompagner l’innovation. En la matière, la France doit donner l’exemple au Vieux Continent, estime-t-il, car «l’Europe a tourné le dos à l’innovation».

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Moins chers, mais source d'inégalités : un bilan mitigé des réseaux des soins

Les assureurs complémentaires rêvent toujours de pouvoir contracter avec les médecins. Une enquête menée par l'IGAS montre que plus des trois quarts des mutuelles, institution de prévoyance ou...Commenter

Bactéries résistantes : pas assez de traitements innovants en développement, selon l'OMS

.

Face à la menace croissante des bactéries résistantes la production de nouveaux antibiotiques n'est pas à la hauteur, selon l'OMS. Dans un... 2

Dépassements : la Cour des comptes casse le CAS

.

Leurs effets seraient "limités et très coûteux". Dans son rapport 2017 sur le financement de la Sécu, la Cour des comptes n'y va pas de... 1

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir