Déserts médicaux : 24 médecins «twittent» leur «ordonnance» sur internet
Brève

Déserts médicaux : 24 médecins «twittent» leur «ordonnance» sur internet

03.09.2012

Un groupe de 24 médecins publient simultanément sur leurs blogs des propositions pour lutter contre les déserts médicaux, en faisant la promotion de leur opération non syndicale «PrivésDeDéserts» via Twitter. Ces médecins twittos -parmi lesquels Jaddo, Borée, Christian Lehmann, Dominique Dupagne, Fluorette, Dr Foulard, AliceRedSparrow, et farfadoc espèrent attirer l'attention de Marisol Touraine.

Pour faire venir les médecins dans les déserts médicaux, ils prônent l'incitation plutôt que la coercition: «toute mesure visant à obliger lesjeunes MG à s’installer en zone déficitaire aurait un effet majeur de repoussoir». Ils suggèrent, entre autres, la création de "Maisons Universitaires de Santé" ("MUst") qui constituent l'équivalent du CHU pour la médecine de ville.

Ces MUst fonctionneraient avec médecins généralistes et paramédicaux et accueilleraient externes, internes (2 semestres de stage en MUst), et Chefs de clinique (leur nombre devrait égaler celui des autres spécialités).Les 24 médecins suggèrent que les salaires des internes et CCA puissent faire l’objet d’enchères pour combler les postes les plus difficiles à pourvoir : autrement dit, tant qu’un poste ne trouverait pas preneur, des primes viendraient en renforcer l’attractivité.

Autre idée, la création du métier d’agent de gestion et d'interfaçage ("AGI"). Une initiative, selon eux, qui permettrait de décharger les médecins généralistes isolés d'une paperasse envahissante, mais au delà puisqu’il s’agirait pour ses promoteurs d’«une véritable fonction de cadre supérieur de santé» avec les missions suivantes: gestion administrative et technique, gestion es ressources humaibnes, interfaçage avec les tutelles universitaires, l’ARS, la mairie et le Conseil Régional. Pour les médecins blogueurs, il s’agirait aussi de reclasser les visiteurs médicaux «après l'interdiction de cette activité». Parmi leurs idées, figurent également des «chèques-emploi médecin», financés à parts égales par les médecins volontaires et par les caisses, pour payer les prestataires de services (AGI, secrétaires, personnel d'entretien).

Voir les propositions des 24 médecins

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Cancer domicile

Répondez à notre enquête Quelles solutions pour vos patients atteints de cancer à domicile ?

A l’heure du « virage ambulatoire », la cancérologie se déploie de plus en plus chez le patient. Pour le médecin généraliste comme pour les autres acteurs de soins de ville, c’est à la fois une...Commenter

Agnès Buzyn annonce la mise en œuvre de la recertification des médecins

.

Agnès Buzyn avait déjà plutôt séduit l’Ordre des médecins lors de ses discours. La ministre de la Santé pourrait bien avoir à nouveau... 31

Pour les Français, les médecins prescrivent trop... sauf le leur !

.

Touche pas à mon toubib ! La dernière enquête de la Drees confirme une fois encore un attachement fort à son médecin traitant. 88 % de nos... Commenter

Gastro-entérologie LA CONSTIPATION Abonné

Constipation

Pathologie fréquente, assez souvent négligée, la constipation chronique nécessite d’être considérée et caractérisée. Sa prise en charge,... Commenter

Addictologie LA MALADIE DE LAUNOIS BENSAUDE Abonné

Maladie de Launoy Bensaude 2

Cette pathologie est une lipodystrophie rare, souvent rattachée à une intoxication alcoolique, et se traduit par le développement... Commenter

A découvrir