Le secteur médico-social concerné par les «emplois d’avenir»
Brève

Le secteur médico-social concerné par les «emplois d’avenir»

30.08.2012

Le ministre du Travail Michel Sapin présentait, ce jeudi, en Conseil des ministres, le projet de loi sur les «emplois d’avenir», destinés aux moins de 26 ans sans qualification ou peu qualifiés. La filière verte et le numérique, mais aussi le secteur médico-social et l’aide aux personnes âgées seront, entre autres, les secteurs privilégiés. Le ministre du Travail prévoit de créer en tout 150 000 de ces «emplois d’avenir» -qui rappelent les «emplois jeunes» de Lionel Jospin- pour un coût estimé à 1,5 milliard d’euros. Ces contrats (CDD ou CDI) seront financés par l’État à hauteur de 75 %.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Reportage arrêts maladies frauduleux

Arrêts maladies frauduleux : le reportage de France 2 « jette l'opprobre sur la profession », estime l'Ordre

Faites ce que je dis, pas ce que je fais ! La diffusion au 20H de France 2, mercredi, d'un reportage sur les arrêts maladie frauduleux, a créé la polémique. Un journaliste de la chaîne publique a...4

Enquête : qu'attendez-vous de la recertification ?

recertification

Le gouvernement souhaite mettre en place une recertification périodique des compétences des médecins. Beaucoup d’incertitudes entourent... 10

La FMF craint le retour du tiers payant généralisé et réaffirme son opposition en vidéo

La FMF craint le retour du tiers payant généralisé et réaffirme son opposition en vidéo-0

Dans une vidéo publiée sur son site Internet, la Fédération des médecins de France (FMF) fait part de son inquiétude de voir le tiers... 1

Tabacologie UNE SEULE CIGARETTE PAR JOUR AUGMENTE LE RISQUE CV DE 50 % Abonné

Cigarette

Fumer moins est inefficace sur le risque cardiovasculaire. Retour sur cette méta-analyse du BMJ, qui réduit à néant tout espoir sur la... Commenter

LES INHIBITEURS CALCIQUES DANS LE RAYNAUD Abonné

Raynaud

Que valent les inhibiteurs calciques dans le traitement du syndrome de Raynaud ? La revue Cochrane (1) s’est attachée à évaluer le rapport... Commenter

A découvrir