La médecine de proximité menacée, selon l’Umespe
Brève

La médecine de proximité menacée, selon l’Umespe

29.08.2012

Le président de l’Umespe, Jean-François Rey, s’est inquiété, ce mercredi, d’une possible « disparition de la médecine de proximité », surtout « dans les villes moyennes » au bénéfice de l’hôpital qui survivrait, selon lui « grâce à des médecins à diplôme étranger ». Le chef de file de la branche spécialiste de la CSMF tient pour responsables les pouvoirs publics de « laisser dégrader la relation entre médecin traitant et médecin correspondant » et craint que la médecine de ville « continue à être la variable ajustable des difficultés économiques de l’hôpital ». Tout en reprochant à la ministre de la Santé, Marisol Touraine, de « ne jamais s’être exprimée sur les spécialistes de ville », le patron de l’Umespe a vivement critiqué les propositions de la fondation Terra Nova, proche du PS : « j’espère que la ministre ne va pas prendre pour Bible le rapport de Terra Nova qui me rappelle l’Union Soviétique » a-t-il conclu.

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Contraception

Les femmes boudent la pilule... mais pas la contraception

Même si en 2016, la pilule reste la méthode contraceptive la plus utilisée (36,5%), son utilisation a diminué, avec une baisse de 3,1 points entre 2013 et 2016. Cette désaffection pour la pilule...Commenter

Les changements au travail, mauvais pour la santé des salariés

.

Les changements au travail peuvent avoir un impact sur la santé mentale des salariés, selon une étude du ministère du Travail publiée... Commenter

Campagne de l'industrie du médicament pour valoriser l'innovation

.

« La force d’innovation des entreprises du médicament est largement méconnue du grand public." C'est bien conscient de cette lacune, perçu... Commenter

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir