USA: polémique autour de l’accès aux soins des personnes âgées
Brève

USA: polémique autour de l’accès aux soins des personnes âgées

26.08.2012

Après la réforme Obama instituant une obligation d’assurance maladie, toujours dans le collimateur des Réublicains, une deuxième polémique sur le système de santé est venue ces derniers jours émailler la campagne présidentielle américaine. Medicare, le sysème public d’assurance maladie pour les personnes âgées est à son tour devenu un enjeu de campagne, puisque que le ticket républicaion Mitt Romney/Paul Ryan voudrait le réformer.

Barack Obama a appelé samedi à protéger ce dispositif : "Ici, en Amérique, nous croyons qu'il faut tenir nos promesses, surtout envers nos seniors qui ont consacré leur vie à un dur labeur et méritent de profiter de leurs années dorées. C'est ce pourquoi Medicare existe", a déclaré le rpésident dans son allocution hebdomadaire à la radio et sur internet.  "C'est pourquoi nous devons le renforcer et le préserver pour les générations futures", poursuit Barack Obama. "Et aussi longtemps que j'aurai l'honneur de vous servir en tant que président, c'est exactement ce que je vais faire".

Medicare est devenu un enjeu de la campagne présidentielle, lorsque le candidat républicain Mitt Romney a choisi le représentant du Wisconsin, Paul Ryan, en tant que colistier. Paul Ryan préconise un large plan de réduction des dépenses du gouvernement, qui suppose que Medicare ne reste inchangé que pour les personnes de plus de 55 ans. Selon Obama, "cela signifie qu'au lieu d'être couvertes par Medicare, les personnes âgées recevraient un bon pour souscrire une assurance (privée), mais il n'y aurait pas un suivi des coûts. Il en résulte que les personnes âgées devraient dépenser 6.400 dollars de plus par an pour les mêmes bénéfices qu'actuellement. Et cela marquerait effectivement la fin de Medicare tel que nous le connaissons."

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
ROSP

ROSP clinique : autant de généralistes gagnants que de perdants, assure la CNAM

Les médecins généralistes ont-ils tous subi une baisse importante de leur rémunération sur objectifs de santé publique (ROSP) pour 2017 ? Selon les chiffres communiqués début avril par l'Assurance...8

Travailler plus pour désengorger les urgences : les généralistes exaspérés par le rapport Mesnier

Salle d'attente

Quelques heures seulement après la remise du rapport Mesnier sur les soins non programmés, les premières réactions se font entendre. Le... 6

Homéopathie : pas de preuves scientifiques mais un effet placebo à ne pas négliger, juge l'Académie

Académie de médecine

Discrète jusqu’ici, l’Académie de Médecine s’est finalement exprimée sur l’homéopathie. Une première depuis la publication fin mars d’une... 2

Cardiologie connectée L'HTA "3.0" Abonné

Automesure

Si l'efficacité de l'automesure tensionnelle ne fait plus de doute pour le diagnostic d'HTA et son suivi, quels bénéfices apporte la... Commenter

ORL LA SINUSITE D'ORIGINE DENTAIRE Abonné

0

C'est l'analyse sémiologique fine d'une cacosmie nauséabonde d'une rhinorrhée unilatérale sans fièvre qui fait évoquer la rupture d'un... 1

A découvrir