USA: polémique autour de l’accès aux soins des personnes âgées
Brève

USA: polémique autour de l’accès aux soins des personnes âgées

26.08.2012

Après la réforme Obama instituant une obligation d’assurance maladie, toujours dans le collimateur des Réublicains, une deuxième polémique sur le système de santé est venue ces derniers jours émailler la campagne présidentielle américaine. Medicare, le sysème public d’assurance maladie pour les personnes âgées est à son tour devenu un enjeu de campagne, puisque que le ticket républicaion Mitt Romney/Paul Ryan voudrait le réformer.

Barack Obama a appelé samedi à protéger ce dispositif : "Ici, en Amérique, nous croyons qu'il faut tenir nos promesses, surtout envers nos seniors qui ont consacré leur vie à un dur labeur et méritent de profiter de leurs années dorées. C'est ce pourquoi Medicare existe", a déclaré le rpésident dans son allocution hebdomadaire à la radio et sur internet.  "C'est pourquoi nous devons le renforcer et le préserver pour les générations futures", poursuit Barack Obama. "Et aussi longtemps que j'aurai l'honneur de vous servir en tant que président, c'est exactement ce que je vais faire".

Medicare est devenu un enjeu de la campagne présidentielle, lorsque le candidat républicain Mitt Romney a choisi le représentant du Wisconsin, Paul Ryan, en tant que colistier. Paul Ryan préconise un large plan de réduction des dépenses du gouvernement, qui suppose que Medicare ne reste inchangé que pour les personnes de plus de 55 ans. Selon Obama, "cela signifie qu'au lieu d'être couvertes par Medicare, les personnes âgées recevraient un bon pour souscrire une assurance (privée), mais il n'y aurait pas un suivi des coûts. Il en résulte que les personnes âgées devraient dépenser 6.400 dollars de plus par an pour les mêmes bénéfices qu'actuellement. Et cela marquerait effectivement la fin de Medicare tel que nous le connaissons."

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Buzyn

« Je ne demande pas aux médecins de travailler plus (...) mais il faut mieux organiser les soins sur les territoires», lance Buzyn

La ministre de la Santé a réaffirmé ce vendredi son intention de revoir l'organisation du système de santé pour prendre plus efficacement en charge la population. ...15

DPC : 30 000 généralistes se sont inscrits à une action indemnisée en 2017

DPC

Les généralistes ne sont pas beaucoup plus nombreux à se former mais ils se forment plus ! Tel est le bilan que l'on peut tirer en étudiant... Commenter

Antoine Durrleman, 6e chambre de la Cour des comptes « La médecine libérale doit être mieux présente sur le territoire »

Durrleman

Le président de la 6e chambre de la Cour des comptes assume les mesures coercitives du récent rapport qu’il a piloté sur l’avenir de... 8

Pédiatrie BÉBÉ SECOUÉ : PRÉVENIR ET REPÉRER Abonné

Bebe secoue

Plusieurs centaines de nourrissons seraient victimes du syndrome du bébé secoué chaque année en France. La Haute autorité de santé et la... Commenter

Prévention UN DÉPISTAGE DE MASSE SIMPLE QUI SAUVE DES VIES Abonné

Anevrisme aorte abdominale

Une étude danoise démontre l'efficacité du dépistage combiné de l'anévrysme de l'aorte abdominale, de l'HTA et de l'AOMI sur la mortalité... Commenter

A découvrir